RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
réussir sa formation social learning

Comment réussir sa formation social learning ?  | Blog Beedeez

22/06/21 11:11

La formation social learning fait partie des nouvelles méthodes d’apprentissage apparues depuis l’avènement du e-learning dans la formation professionnelle. Elle mise sur l’échange et le partage entre les apprenants pour leur permettre d’intégrer de nouvelles compétences et connaissances.

Il est possible d’intégrer une stratégie de social learning à une formation classique, voici donc quelques astuces pour le mettre en place ou l’améliorer afin d’assurer la réussite des apprenants.


1-Jun-22-2021-08-59-23-38-AM


2-Jun-22-2021-08-59-22-89-AM


3-Jun-22-2021-08-59-23-07-AM


4-Jun-22-2021-08-59-23-35-AM


5-Jun-22-2021-08-59-22-96-AM


Étape 1 : Créer une communauté d’apprenants

Le social learning étant fondé sur le principe des échanges entre apprenants, il est indispensable de mettre en place des communautés d’apprentissage pour favoriser le partage. Pour ce faire, les individus peuvent être regroupés en fonction de leurs métiers, de leurs formations ou encore de leurs régions. En développant le sentiment d’appartenance à une communauté, l’apprentissage s’en trouve renforcé.

Pour que la communauté soit vivante, il faut initier la notion de partage et insister sur le fait que les apprenants ne doivent pas hésiter à demander de l’aide ou à s’exprimer. Cela passe tout d’abord par l’impulsion donnée par le modérateur ou l’intervenant qui devra se présenter en début de module, et inviter les apprenants à le faire.

Enfin, il faut amener les apprenants à s’encourager et se soutenir entre eux en mettant par exemple en place un système de parrainage entre anciens utilisateurs et nouveaux arrivants. C’est un bon moyen de pousser les apprenants à partager leurs résultats et ressources et de responsabiliser les anciens.

-> Quelles actions mettre en place ?

  1. Regrouper les individus dans des communautés selon leurs métiers, formations ou localités ;
  2. Insister sur la notion d’échange et de partage ;
  3. Développer la notion d’entraide entre les apprenants.

 

Étape 2 : Identifier les éléments indispensables à un module e-learning

Afin de motiver les apprenants, il est indispensable de procéder à un audit des modules de formation. Plus ces modules sont ludiques et dynamiques plus il y a de chances que les participants restent motivés. Il faut ainsi éviter de proposer des modules monotones et au contraire insister sur les contenus multimédia (vidéos, images, animations, etc.). L’apprenant est ainsi stimulé sans cesse tout au long des modules.

Les modules doivent aussi être interactifs avec une véritable implication des participants, au-delà du simple clic pour passer au chapitre suivant. Il faut mettre en place des scénarios où l’apprenant doit vraiment s’investir, chercher, tester pour résoudre une problématique.

Cela nous amène au point suivant : la gamification.  Apparue suite à l'émergence des jeux vidéos dans les années 2000, ce terme désigne un apprentissage ludique et basé sur des jeux pour permettre à l’apprenant de ne pas s’ennuyer durant sa formation. Cette technique est tout simplement incontournable pour motiver les apprenants et les jeux rencontrent ainsi un grand succès dans les modules e-learning.

Enfin, la vidéo est un format très efficace auprès des apprenants car consultable facilement (à la maison, dans les transports) et il est possible d’écouter uniquement le son ou au contraire de regarder le contenu en silence grâce aux sous-titres. Ce format offre une grande flexibilité et est donc particulièrement apprécié par les apprenants.

-> Quelles actions mettre en place ?

  1. Réaliser un audit des modules de formation ;
  2. Varier les formats de contenu ;
  3. Mettre en place des scénarios d’apprentissage ;
  4. Développer le concept de gamification dans les modules ;
  5. Proposer des vidéos.

 

Étape 3 : Insister sur l’aspect social

En ajoutant une dimension communautaire à la formation, le social learning permet à des individus d’évoluer et d’apprendre ensemble. Il est toutefois nécessaire d’impulser différentes activités sur les outils collaboratifs mis en place grâce à différentes interactions sociales.

La première chose à faire est d’encourager régulièrement les apprenants, l’inverse pouvant mener rapidement à une perte de motivation. En effet, lors des sessions d’apprentissage à distance, la peur de ne pas réussir peut être un frein et faire perdre tous ses moyens à une personne. À l’inverse, la confiance en soi permet aux individus d’avancer et de réussir les différents modules de formation. Les encouragements peuvent passer par des échanges informels avant le début des modules ou des remarques constructives lors des examens.

Deuxième étape : les récompenses. Dans le cadre d’une formation avec une composante social learning, il est possible de mettre un place une véritable compétition entre les apprenants pour les amener à se challenger et à se dépasser. Un système de récompenses, fictives ou réelles, décuplera la motivation et aura un effet positif sur les membres de la communauté d’apprentissage.

Dernier point important de l’aspect social : il faut organiser des travaux de groupes qui obligeront les participants à travailler ensemble et à communiquer pour avancer dans leurs formations, de manière à optimiser la collaboration en entreprise. Les travaux de groupe ont aussi tendance à motiver les apprenants en les faisant entrer en compétition et en développant l’esprit d’équipe.

-> Quelles actions mettre en place ?

  1. Encourager les apprenants ;
  2. Mettre en place un système de récompenses ;
  3. Organiser des travaux de groupe.

 

Étape 4 : Faire des classes virtuelles

Il peut être difficile de maintenir une cohésion de groupe lorsque tous les apprenants sont à distance. Une bonne solution est la mise en place de classes virtuelles qui vont rassembler la communauté le temps d’une session de travail. Il s’agit souvent d’un événement en visioconférence qui rassemble plusieurs apprenants et un formateur. Il favorise les échanges directs et la spontanéité et reprend ainsi en grande partie ce qui fait le succès des formations en présentiel, pour peu que les participants jouent le jeu, c’est-à-dire allument leur webcam, leur micro et soient actifs.

-> Quelles actions mettre en place ?

  1. Organiser régulièrement des classes virtuelles entre apprenants et formateurs ;
  2. Relancer les apprenants inactifs lors de ces sessions.

S’inscrire à la Newsletter