RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
avenir e-learning post-covid

L'avenir du e-learning post-COVID 19 | Blog Beedeez

03/06/21 20:53

Le Covid-19 a propulsé le secteur de l’e-learning vers une dimension inédite. Actuellement, les classes virtuelles se taillent une place de choix dans le monde de la formation. L’utilisation du numérique s’est considérablement multipliée dans plusieurs secteurs en raison de la pandémie. Bien entendu, il va sans dire que la société se déconfine petit à petit. L’e-learning conservera-t-il son importance ou constitue-t-il seulement une solution d’urgence ? Focus.

 

La propulsion numérique du secteur en raison du Covid-19

Alors que le marché numérique et en ligne peinait à convaincre les sociétés et les étudiants, la crise sanitaire a accéléré progressivement son expansion. Il faut noter que l’enseignement à distance n’est pas une nouvelle méthode d'apprentissage. Cependant, la crise du covid-19 a contribué à son développement.

Actuellement, le marché de la formation en ligne connaît une évolution importante. D’ailleurs, au cours de la période de confinement, des offres de coaching et des conférences habituellement menées en présentiel pouvaient se faire en ligne grâce à la technologie moderne.

 

L’innovation des programmes de formation en ligne

Durant cette période particulière, la majorité des organismes ont pu proposer des offres en ligne aux entreprises, aux apprenants et aux stagiaires en télétravail. En effet, suite au confinement, les contenus proposés par le digital se sont modernisés en un court laps de temps. D’ailleurs, l’IIFA s’est engagé à accompagner les médias audiovisuels dans leur transformation numérique. L’organisme a rapidement réagi face à la crise et a pu transformer les contenus digitaux avec ses équipes de formateurs.Tous ont appris rapidement à évaluer une formation e-learning ou à en connaître les différents standards.

Sur le marché concurrentiel de l’e-learning, les organismes de formation ont refait le point sur leur offre. Les talents propres et les spécificités constituent leurs principales différences. Ils ont procédé à une forme d’introspection, des études de marché et de la concurrence, des études marketing, pour se positionner sur un marché digitalisé. D’ailleurs, des programmes de formation ont été élaborés pour mettre à niveau les enseignants et les formateurs aux compétences nécessaires pour développer cette activité. Ainsi, les bénéficiaires ont-ils disposé de plusieurs solutions innovantes sur le marché de l’e-learning pendant cette période de crise.

 

Comment l’e-learning s’est adapté à cette période inédite ?

Au début, les offres de coaching en ligne, via FaceTime ou Skype, n’intéressaient pas beaucoup de monde. La majorité des formations se déroulaient en présentiel. Par souci de temps ou de moyens, un taux assez élevé d’apprenants finissait par reporter, voire annuler les sessions prévues, au lieu de chercher une autre alternative.

Pour remédier à ce problème, des offres mieux adaptées à la situation de crise sanitaire ont été mises en place et/ou ont fait un bond en avant, notamment les conférences en ligne ou les LMS. Il va sans dire que le télétravail, et plus généralement le digital, va dans le sens des événements. Ce sont ces outils digitaux et ces télé-travaux qui ont permis de récolter des demandes de coaching et de formation digitalisées. Grâce à la technologie numérique comme Microsoft Teams, plusieurs apprenants se sont tournés vers cette méthode. L’innovation de la méthode de travail s’est considérablement développée.

 

L’e-learning face au présentiel

En raison du confinement, l’e-learning s’est brutalement imposé aux organismes de formation physiques et aux entreprises. Les tendances ont changé. En raison de la distanciation physique due à la crise sanitaire, l’avenir du e-learning est assuré à moyen terme. Ainsi, l’enseignement en salle de classe est vite passé aux classes virtuelles.

Toutefois, pour les organismes de formation et les entreprises qui passaient une grande partie de leurs offres sur le présentiel, la période a été plus difficile pendant la crise du Covid-19. Même si l’organisme de formation en présentiel reste encore un peu fragile, la pédagogie survie pour l’heure grâce aux offres en ligne.

 

Le boom de l’e-learning sera-t-il durable ?

L’enseignement à distance et en présentiel montre une efficacité inédite. L’e-learning est devenu la norme dans le secteur de la formation, et ce, même dans les années à venir. En effet, la digitalisation de la formation séduit de plus en plus les apprenants comme les enseignants. Le monde de l’e-learning est en train de vivre une évolution structurante, avec un avenir très prometteur. En réalité, il est même déjà dépassé : certaines pédagogies comme le mobile learning prennent le relais pour une formation d'entreprise toujours plus novatrice.

 

À quoi ressemble la formation de demain ?

Grâce au télétravail, une nouvelle manière d’échanger, de travailler, d’apprendre, de comprendre est possible. Avec le digital, la formation de demain implique davantage les apprenants grâce à des outils numériques, à savoir les évaluations en ligne, les quiz, etc. L’implication, la responsabilité et la liberté des collaborateurs sont davantage sollicitées.

Il est peu probable que la formation en présentiel disparaisse complètement, mais le distanciel et les nouvelles technologies prendront de plus en plus de place dans la formation professionnelle de demain. Certaines solutions comme le blended learning finiront par devenir une évidence. 

Vous aimerez aussi

Ces articles sur le/la e-learning

S’inscrire à la Newsletter