RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Les différents standards du e-learning

2 nov. 2020 18:00:00

Au vu de l’évolution perpétuelle du e-learning, des standards ont été mis en place pour encadrer cette forme d’apprentissage. L’instauration de ces standards repose sur l’accessibilité des contenus, leur interopérabilité, leur durabilité ainsi que la possibilité de les moduler et de les réutiliser. Les standards du e-learning ou communément appelés « normes e-learning » aspirent à optimiser les contenus disponibles sur les plateformes de formation en ligne. Les contenus peuvent se présenter sous forme de vidéos, de cours en ligne, d’exercices pratiques et même de questionnaire d’évaluation. Ils doivent répondre à certaines normes e-learning pour permettre aux apprenants de développer leurs compétences.

Pour faire simple, les normes e-learning accompagnent les formateurs dans leur tâche de conception. Qu’est-ce qui peut être standardisé en pédagogie et quelles sont ces normes ? Mise en lumière.


Les éléments standardisés dans le e-learning 

Avant de découvrir une liste non-exhaustive des différentes normes liées au e-learning, il est judicieux de comprendre pourquoi elles existent et ce qui les différencie les unes des autres. En termes de e-learning, plus d’une dizaine d’éléments peuvent distinguer les standards, à savoir :

- le référentiel des compétences à acquérir selon le métier exercé

- la hiérarchisation des modules de formation

- les langages de design utilisés

- le format des ressources

- la traçabilité des activités de navigation de l’apprenant

- les métadonnées, c'est-à-dire les informations générales du contenu, les renseignements techniques et pédagogiques

- les portfolios

- les quiz et questionnaires d’évaluation

- les informations sur l’apprenant

- l’interopérabilité des systèmes à communiquer entre eux.

La création de ces standards d’apprentissage répond au besoin d’échange et d’identification des contenus ou scénarios pédagogiques ainsi que des outils de formation en ligne. Le marché du e-learning  est en pleine expansion, il est essentiel d’instaurer des règles de conformité afin que les utilisateurs aient accès à une formation de qualité à tout moment.

 

AICC ou la norme Aviation Industre CBT Committee

La norme AICC ou Aviation Industre CBT Committee est un standard d’apprentissage en ligne spécifique à l’aviation civile américaine créé en 1988. Non évolutif, l’AICC rationalise la communication entre les plateformes digitales et ses contenus pédagogiques. Les packs d’informations qui en ressortent sont minimaux. En effet, cette norme a tenté de standardiser une formation professionnelle. Toutefois, l’AICC est actuellement obsolète et est remplacée par d’autres standards du e-learning.

 

La norme IMS QTI

Bien qu’elle soit peu connue, la norme IMS QTI ou Information Message Service - Question & Test Interoperability présente aussi ses avantages. Sous format XML, elle permet de spécifier les formats d’évaluation comme les quiz ou les questionnaires. L’IMS QTI améliore également la gestion entre plateformes. De ce fait, les données ou contenus pédagogiques peuvent être partagés avec d’autres systèmes.

 

La norme LOM ou Learning Object Metadata

Learning Object Metadata ou LOM est un schéma représentant les métadonnées d’un contenu e-learning créé par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers. Sous format XML, le LOM permet de spécifier la sémantique et la syntaxe des métadonnées pédagogiques à travers neuf catégories de base, à savoir :

- le général

- le cycle de vie

- les relations

- les classifications

- les annotations

- les droits

- les métadonnées

- l’aspect technique

- l’aspect pédagogique.

La norme LOM sert surtout d’inventaire aux ressources pour permettre le bon fonctionnement du dispositif de formation en ligne, qu'il s'agisse de e-learning ou d'une autre méthode comme le mobile learning.

 

SCORM ou la norme Sharable Content Object Reference Model

Le SCORM est un standard d’apprentissage qui adapte en version web les normes passées comme AICC. Il permet de diffuser des contenus pédagogiques sur les plateformes LMS et de les partager : c’est l’interopérabilité. Cette norme travaille également l’accessibilité, la durabilité et la réutilisabilité des contenus d’apprentissage. Concrètement, le SCORM permet de concevoir des parcours dynamiques, de sauvegarder les résultats des apprenants pour mieux gérer leurs compétences.

Sa dernière version, communément appelée SCORM 2004 4ème édition, permet aux utilisateurs de séquencer les contenus et d’atteindre leurs objectifs pédagogiques. Le SCORM permet un suivi du parcours de l’apprenant, de ses résultats, du temps qu’il a passé sur les modules, etc.

 

La norme LETSI RTWS

L’acronyme LETSI RTWS signifie Learning-Education-Training Systems Interoperability Run-time Web Service. Cette norme a été conçue pour pallier les différences entre les versions SCORM et SCORM 2.0. Le RTWS remédie aux problèmes que rencontrent généralement les standards d’apprentissage en ligne en optimisant la communication entre la plateforme utilisée et les contenus pédagogiques.

En outre, cette norme du e-learning permet aux utilisateurs d’accéder à la formation pédagogique via un appareil mobile ou les serious games installés sur un ordinateur. À travers son système de sécurité, il est même possible d’apprendre et de lire un contenu hors ligne.

 

La norme TinCan ou xAPI

Les limites du SCORM ont poussé à la création du projet TinCan qui a évolué et a pris le nom de xAPI en 2013. Cette nouvelle norme d’apprentissage s’adapte mieux aux enjeux actuels de la formation en ligne. En effet, le xAPI est loin d’être une simple version modernisée de SCORM. Il s’agit de son successeur. Cette norme du e-learning permet de tracer tout type de contenu non seulement sur les plateformes LMS, mais également sur tous les portails web. Elle  traite les contenus pédagogiques et utilise une technologie avancée. Elle s’adresse aux entreprises qui souhaitent faire le point avec son personnel en vue d’optimiser leurs compétences ou d'en acquérir de nouvelles.

Cependant, avec le xAPI, il n’était pas possible de jouir des fonctions de packaging du SCORM. Pour combler ce manque, le CMi5 a été créé. Ce standard du e-learning uniformise l’ordre des contenus pédagogiques, assure leur partage et interopérabilité, et permet de concevoir des modules de formation sur-mesure selon les besoins des apprenants de l’entreprise.

 

Les standards du e-learning ne se limitent pas à cette liste. Il s’agit des standards de base à connaître avant d’investir dans une formation pédagogique en ligne. Rappelons que le marché du e-learning s’adresse à tout organisme qui souhaite atteindre des objectifs pédagogiques précis pour son personnel. Recourir aux formations pédagogiques en ligne est une alternative intéressante, car les coûts de formation sont rationalisés et chaque apprenant peut y accéder, quelle que soit sa position géographique. Mieux connaître les standards de ces formations permet de faire un choix plus avisé !

S’inscrire à la Newsletter