RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product

Catalogue

Stimulez le désir d’apprendre de vos apprenants grâce à notre catalogue de capsules uniques, complètes et variées, parfaitement adaptées à notre solution de Mobile Learning

En savoir plus →

Campagnes

Profitez d'un ensemble de capsules spécialement conçues pour une évolution progressive et rythmées pour une expérience d'apprentissage optimale.

En savoir plus →

Partenaires

Des partenariats avec des créateurs de contenus reconnus pour encore plus de choix

En savoir plus →

Illustration_sans_titre 8
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
Les formateurs face à l’ingénierie pédagogique, le défi du digital-1

Les formateurs face à l’ingénierie pédagogique, le défi du digital | Blog Beedeez

18/11/21 11:20

Les solutions d’e-learning et les outils d’apprentissages digitaux ont connu un essor sans précédent ces dernières années, encore plus particulièrement depuis le début de la période de pandémie en 2020 qui a forcé la distanciation, donc l’éloignement des salles de formation présentielle. Digital et innovation sont donc au centre des transformations du monde de la formation professionnelle. De nouveaux contextes d’apprentissage qui posent la question de la place et l’avenir des formateurs face à l’ingénierie pédagogique à l'ère du digital. De nouveaux termes émergent pour qualifier un poste à la croisée de la connaissance et de la compétence sur le digital : concepteur pédagogique, ingénieur pédagogique.... Entre nouvelle posture et nouvelles compétences, qui est le formateur d'aujourd'hui et de demain ? Quels sont ses nouveaux défis ?


Les formateurs face à l’ingénierie pédagogique, le défi du digital


Une nouvelle posture du formateur


Le formateur devient concepteur pédagogique


Développer sa technophilie


Le concepteur formateur est garant de la cohérence pédagogique


 

Une nouvelle posture du formateur

Si jusqu'à présent les formateurs prenaient majoritairement un rôle de transmetteur d’expertise et de connaissances, aujourd’hui, se cantonner à ce rôle unique limite considérablement son champ d’action. Hier, le formateur présentait une double expertise : celle de maîtriser un domaine de compétence et de connaître les techniques pour en enseigner les tenants et aboutissants. Avec l’entrée du digital dans l’équation, la palette d’outils et les contextes d'apprentissage évoluent, le formateur tel que l’on pouvait le visualiser, dans une posture de professeur, prend une nouvelle posture : le formateur, face à l’ingénierie pédagogique à l'ère du digital devient coordinateur, facilitateur d'apprentissage. À la manière d’un chef d’orchestre, il facilite la coordination des phases, des outils et des contextes d'apprentissages pour guider les apprenants dans l’assimilation des concepts et des compétences. D'où le terme parfois employé, d’ailleurs, de coordinateur de projet formation.  

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Les formateurs sont passés d'un rôle de pédagogue uniquement à un rôle de facilitateur d'apprentissage

2 - Il facilite la coordination des phases, des outils et des contextes d'apprentissages pour guider les apprenants dans l’assimilation des concepts et des compétences.

 

Le formateur devient concepteur pédagogique

Au-delà de cette posture de coordination, le formateur hérite de la responsabilité de comprendre les enjeux de toutes les formes et outils de formation ainsi que leurs contextes d’utilisation et leurs bénéfices. Il doit avoir la compétence d’articuler ces outils et techniques afin de développer des parcours de formation complets, cohérents et efficaces. Au-delà de la simple compréhension des outils digitaux comme les LMS, le mobile learning, etc.. Il doit aussi avoir la parfaite compréhension des mécanismes et apports de formats comme le microlearning ou la gamification, afin de concevoir des parcours de formation optimisés pour l’assimilation et la rétention des informations. Devenu coordinateur, le formateur revêt aussi, donc, une casquette de concepteur pédagogique. Il comprend les enjeux de la formation à distance, est capable de transposer le contenu de formation dans les outils adéquats, sait rythmer la formation en fonction du contexte d'apprentissage de ses apprenants et les outils dont ils peuvent disposer. 

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Le formateur doit avoir la compétence d’articuler ces outils et techniques afin de développer des parcours de formation complets, cohérents et efficaces

2 - Devenu coordinateur, le formateur revêt aussi, donc, une casquette de concepteur pédagogique.

 

Développer sa technophilie

Jusqu'à récemment, développer une formation e-learning pouvait, pour une grande majorité de formateurs, relever littéralement du casse-tête. Certaines solutions d’e-learning pouvaient nécessiter l’expertise de développeurs, quant aux quelques LMS qui proposaient des interfaces de conception de modules de formation, ils nécessitent tout de même un certain niveau de compétences techniques. Ce problème n’en est clairement plus un aujourd’hui, puisque la majorité des outils digitaux de learning sur le marché disposent aujourd'hui d’interfaces de conception plutôt simples à prendre en main, facilitant largement la création de contenu, ils se rassemblent sous le nom d'outils-auteurs. Si aujourd’hui pour un formateur, donc, développer sa technophilie est une gageure, ce n’est pas non plus une montagne à gravir. La compréhension du fonctionnement des outils et de leur intérêt pédagogique reste au centre des enjeux du formateur face à l’ingénierie pédagogique cependant

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Les outils d'e-learning ont imposé aux formateurs une culture du digital plus pointue

2 -  La compréhension du fonctionnement des outils digitaux et de leur intérêt pédagogique est au centre des enjeux du formateur.

 

Le concepteur formateur est garant de la cohérence pédagogique

Les formateurs face à l’ingénierie pédagogique à l’ère du digital, au-delà de leur rôle de concepteurs et de coordinateurs, ont désormais un rôle incontournable en tant que garants de la cohérence pédagogique. Ils veillent à la pertinence du choix des outils dans les parcours de formation et possèdent la compétence de traduire un contenu de formation brut en séquences rythmées et conçues de manière à mobiliser efficacement l’attention des apprenants, favoriser la compréhension, la rétention et la restitution des apprentissages en jeu. Ils possèdent la compétence de découper le contenu, l’adapter dans un contexte de gestion de l’effort cognitif et savent identifier si un outil est plus ou moins adapté aux besoins de la formation. 

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Les formateurs veillent à la pertinence du choix des outils dans les parcours de formation

2 - Ils possèdent la compétence de découper le contenu, l’adapter dans un contexte de gestion de l’effort cognitif et savent identifier si un outil est plus ou moins adapté aux besoins de la formation.

S’inscrire à la Newsletter