LXP : Le Guide Ultime (2022)

La formation est indéniablement un des leviers de performance et d’attractivité des entreprises. Elle participe au développement de leur compétitivité et de leur attractivité. La tendance du e-learning date des années 2000. Cette révolution dans l’industrie de la formation laissait d’abord présager une disparition progressive de la formation en présentiel. Cependant, les résultats obtenus n’ont pas été à la hauteur des espérances des professionnels. En effet, placer quelqu’un devant un ordinateur pendant des heures n’est pas vraiment efficace. Pour apprendre efficacement et atteindre ses objectifs pédagogiques, l’apprenant a besoin de rester motivé et engagé tout au long de son parcours de formation.

 

Au début de l’année 2018, le Centre des technologies de l’apprentissage et des performances (Center for Learning and Performance Technologies) du Royaume-Uni a publié, pour la septième année consécutive, son étude annuelle sur les différentes manières d’apprendre sur son lieu de travail. Cette étude révèle que :

  • 37 % des personnes préfèrent apprendre dans des salles de classe,
  • 79 % sur Internet,
  • 87 % d’entre elles préfèrent le partage des connaissances.

Ces statistiques confirment cette transition des méthodes traditionnelles de formation à la formation digitale et aux approches communautaires.

 

Les outils d’e-learning incontournables dans le monde de la formation sont multiples : du très populaire LMS (Learning Management System), au LCMS (Learning Content Management System) qui intègre le CMS (Content Management System), jusqu’au LXP, acronyme de Learning Expérience Platform. En effet, depuis la crise sanitaire, le télétravail et la formation digitale sont de plus en plus répandus au sein des entreprises.

 

Mais face à ce phénomène de démocratisation, les professionnels de la formation et des ressources humaines se sont heurtés à un défi de taille : maintenir l’engagement des collaborateurs. Pour garantir le succès de la formation et la montée en compétences des apprenants, le LXP propose une expérience d’apprentissage centrée sur l’expérience utilisateur. L’approche du LXP est novatrice car elle consiste à placer l’apprenant au cœur du parcours pédagogique. 

 

Souvent décrites comme le futur des LMS, découvrez dans ce Guide Ultime les fonctionnalités clés des plateformes LXP, leurs avantages, leurs inconvénients, leurs différences avec les LMS, ainsi que bien d’autres précisions.


Focus sur le futur pilier de la formation en entreprise : le LXP.

  
Chapitre I

Qu'est-ce qu'une LXP ?

LXP est l’abréviation du terme Learning Experience Platform. Ce type de plateforme a pour objectif de développer et adapter l’expérience utilisateur de l’apprenant, grâce à la personnalisation de son parcours de formation. La personnalisation des contenus pédagogiques est rendue possible grâce, entre autres, à l’Intelligence Artificielle (IA) et aux algorithmes qui analysent les données comportementales des utilisateurs.

 

Les plateformes LMS sont à l’origine de la création des LXP. Depuis environ 30 ans, les LMS permettent aux administrateurs de gérer et diffuser les contenus pédagogiques et le dispositif de formation. 

Le concept des Learning Experience Platform est novateur, car il place l'apprenant au cœur du processus d’apprentissage, en améliorant et personnalisant son expérience utilisateur.

 

Définition

La LXP, littéralement “plateforme d'expérience d’apprentissage”, est une plateforme qui propose aux apprenants d’accéder à des contenus et modalités de formation personnalisés et adaptés à leurs besoins, envies et profils. L’objectif d'une LXP ? Aider les collaborateurs à développer leurs compétences tout en les gardant motivés et engagés.

Véritable Netflix de la formation, ce type de plateforme repose sur la méthode de l’apprentissage adaptatif, appelée adaptive learning. Avec l'essor des nouvelles technologies, la mise en place du LXP s’accompagne parfois de contenus en réalité virtuelle. 

L pour Learning

Le développement des compétences des collaborateurs est un levier indispensable à la performance et à la compétitivité d'une entreprise. De plus, la formation des talents leur permet de développer leur employabilité et d’atteindre de nouveaux objectifs. Dans un contexte où l’apprentissage, c’est-à-dire la formation, est de plus en plus digitalisé, les plateformes d’e-learning doivent développer de nouvelles fonctionnalités afin de répondre à plusieurs défis, comme le maintien de l’engagement des apprenants durant tout le parcours pédagogique. 

X pour Experience

L’expérience utilisateur est centrale dans le développement des LXP. Elle est au cœur du dispositif pédagogique. Offrir une expérience d’apprentissage adaptée et personnalisée aux besoins, préférences et profils des apprenants, permet de garantir une montée en compétences efficace et plus rapide. 

Par ailleurs, les plateformes LXP perfectionnent également l’expérience administrateur en facilitant la gestion des ressources et des contenus pédagogiques.

P pour Platform

Une plateforme numérique est un outil déployé dans le but de répondre à une problématique ou un objectif d’apprentissage. La crise sanitaire a participé à démocratiser l'e-learning et a accentué l’importance du développement de l’engagement des apprenants dans la réussite de la formation. La LXP se veut donc être une réponse à la problématique de l’engagement grâce à l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Qui se sert d'une LXP ? 

La LXP est destiné aussi bien aux administrateurs de contenu qu'aux utilisateurs.

En effet, les professionnels chargés d’administrer le contenu utilisent la LXP. La plateforme facilite la gestion des contenus pédagogiques en leur donnant plus de souplesse et de liberté.

Les apprenants, quant à eux, ont à leur disposition un parcours d’apprentissage personnalisé et adapté à leurs besoins. Ils peuvent également interagir et collaborer entre eux (forums ou espaces de discussion), se partager ou commenter leurs ressources pédagogiques. Évoluant au sein d’une véritable communauté d’apprenant, les préférences et les caractéristiques de chacun sont prises en compte afin d’améliorer leur expérience utilisateur.

 

Pourquoi utiliser une LXP ?

Les 4 raisons principales :

Pour une expérience utilisateur optimale

L’amélioration de l’expérience utilisateur est possible grâce à la mise en place d’une interface moderne et intuitive. De plus, la navigation est fluide et simplifiée au sein du parcours de formation, grâce à la personnalisation des contenus et modalités d’apprentissage en fonction des préférences de l’apprenant. 

En effet, la LXP fait de l’interaction et la collaboration entre les utilisateurs une priorité. La communauté d’apprenants évolue dans un environnement organisé à la manière d’un réseau social, propice à l’entraide, la collaboration et l’engagement. De plus, ils ont la possibilité de commenter et partager les ressources pédagogiques à leur disposition. Enfin, les collaborateurs accèdent  aux contenus de formation où et quand ils le souhaitent, sur le support de leur choix (smartphone, tablette, ordinateur). 

Pour personnaliser le parcours de formation

La personnalisation du parcours de formation et de l’affichage de l’interface est rendue possible grâce aux données collectées, traitées et analysées par l’IA (Intelligence Artificielle). En effet, les modalités (par exemple, blended learning et e-learning) et les contenus pédagogiques s’adaptent en fonction des besoins et des préférences de l’utilisateur. 

La personnalisation est rendue possible grâce à l’intégration des données comportementales (par exemple le taux de réussite, ou le temps d’utilisation), sociales (avis, commentaires, partages…) et liées au profil des apprenants (âge, fonction, prérequis…) dans l’organisation du parcours pédagogique.

Pour la diversité des contenus proposés à la communauté d’apprenants

En effet, ils peuvent choisir entre plusieurs formats et des sources informelles : articles, vidéos, infographies, podcasts, sites web externes, gamification… La pluralité des formats des contenus participe à maintenir les élèves engagés et motivés. Ainsi, la diversité des formats leur permet de progresser plus efficacement.

Pour l’accès à la formation sur de nombreux supports (tablettes, smartphones, ordinateurs…)

Grâce au mobile learning, les utilisateurs peuvent choisir quand, où et comment accéder aux contenus du parcours pédagogique. Cette flexibilité et cette liberté leur permettent de devenir acteur de leur formation et d’adapter l’apprentissage à leur contraintes et environnement professionnel. Le format responsive optimise leur expérience d’apprentissage et la rend plus agréable et adaptée.

Les petits plus d'une LXP : 

Les petits plus d'une lxp

    
Chapitre II

LXP, LMS : Quelles différences ?

Une LXP (Learning Experience Platform) est une plateforme de formation, tout comme un LMS (Learning Management System). Le LMS est un logiciel de gestion des dispositifs de formation, au service des administrateurs. Le contenu de formation est hébergé, organisé et diffusé via le LMS.

La LXP repose sur une technologie plus innovante que le LMS, qui place l'apprenant au cœur du dispositif pédagogique. 

En effet, le Netflix de la formation permet d’engager les collaborateurs et de les maintenir motivés. Grâce à ses fonctionnalités collaboratives, les apprenants peuvent échanger et commenter les contenus. Enfin, le parcours pédagogique est conçu sur-mesure en s’adaptant au profil et aux préférences de chaque utilisateur.

 

Découvrez les 4 différences clés entre la LXP et le LMS.

 

Plateforme centrée sur l'apprenant VS plateforme centrée sur la gestion des contenus

 

Les LMS sont des logiciels de gestion de contenus. En effet, ces outils permettent de créer et d’organiser le contenu de la formation, d’administrer les activités du parcours pédagogique et de les diffuser. L’administrateur peut créer des modules de formation ainsi que des évaluations.

Tandis que les plateformes LXP sont, elles, destinées à améliorer l’expérience utilisateur des apprenants. En effet, la LXP place l’apprenant au cœur du parcours de formation. Ses nombreuses fonctionnalités lui permettent de favoriser l'engagement des utilisateurs. Par exemple, les contenus sont entièrement personnalisés et adaptés aux préférences des apprenants grâce aux algorithmes et à l’intelligence artificielle qui analysent les données collectées sur leurs comportements. De plus, les collaborateurs ont la possibilité d’échanger, de collaborer et d’interagir entre eux. La communauté d’apprenants les motive et facilite leur apprentissage. Les LXP sont plus intuitifs et simples d’utilisation grâce à l’ergonomie et le design de l’interface ainsi que la fluidité de navigation (barre de recherche, contenus personnalisés et adaptés).


 

Expérience utilisateur VS expérience administrateur

L’innovation des plateformes LXP est de placer l'expérience utilisateur au cœur du parcours de formation. Les fonctionnalités de ces plateformes permettent d’engager les apprenants en améliorant l'expérience utilisateur. Certains LXP sont dotés d’une Intelligence Artificielle (IA) qui génèrent des recommandations aux utilisateurs en fonction des données concernant leurs préférences et comportements sur la plateforme (temps de présence, contenus et thématiques préférées…). Le fonctionnement d’une plateforme LXP est semblable à un site de e-commerce ou à n’importe quelle plateforme numérique populaire basée sur les préférences des utilisateurs. De la même manière que Netflix ou Amazon utilisent l’IA pour suggérer des contenus personnalisés aux utilisateurs, l’IA permet de construire des parcours pédagogiques sur-mesure selon les préférences et les avis des apprenants. L’ergonomie et le design des plateformes LXP est beaucoup plus intuitif, fluide et facile à utiliser. 

 

Les LMS sont des plateformes conçues pour les administrateurs de contenus, les responsables de formation et les formateurs. Ces solutions sont destinées à faciliter l’expérience administrateur. Les LMS permettent notamment aux administrateurs de gérer les inscriptions des apprenants aux sessions de formation, de réserver des salles pour des réunions ou encore d’avoir une vue d’ensemble sur l’avancée du parcours de formation. 

Une LXP peut exister indépendamment d’une plateforme LMS, ou bien la compléter afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

 

Les contenus pédagogiques

Le LMS est un outil de management au service des administrateurs. Cet outil permet de diffuser des contenus pédagogiques, de gérer le parcours de formation, notamment les activités pédagogiques, depuis l’inscription jusqu'à l’évaluation. Enfin, les modalités de formation sont multiples : blended learning, formation présentielle ou à distance. Les contenus sont organisés dans des parcours structurés et formels.

La LXP propose le plus souvent des micros-contenus informels, tandis que le LMS est davantage axé sur les modules d’e-learning. La vidéo est le format des contenus le plus courant des modules d’e-learning des LMS, et nécessite une durée plus importante. 

Effectivement, sur une plateforme LXP, les modules de formation ne durent en général que quelques minutes. L’apprenant peut accéder à différents supports et formats de contenus tels que des vidéos, des podcasts ou des articles. L’interaction entre les utilisateurs est privilégiée grâce aux multiples fonctionnalités de social learning qu’offre la LXP. Enfin, les contenus proposés sont personnalisés et adaptés selon le profil et les préférences de l’apprenant, comme les plateformes numériques populaires telles qu’Amazon ou Netflix.

 

L'importance de la communauté d'apprenants

Une autre différence clé entre la LXP et le LMS est la place de la collaboration et de la communication entre les apprenants. 

En effet, la LXP permet aux élèves de faire partie d’une véritable communauté d’apprenants. Ils ont la possibilité d’échanger, de partager et de commenter les contenus. Ainsi, ils développent leur motivation et leur engagement au sein d’une communauté d’apprenants.

Les LMS ne placent pas les apprenants au cœur du dispositif. Les plateformes LMS sont davantage centrées sur la gestion des contenus de la formation ainsi que l’expérience des administrateurs.

 

LXP, LMS : en quoi sont-ils complémentaires ?

La LXP et le LMS sont deux outils complémentaires, car combiner les modalités pédagogiques (apprentissage mixte ou blended-learning) permet de garantir le succès de votre formation. De la même manière, il est judicieux de combiner les méthodes d’apprentissage, le macro-learning du LMS avec le microlearning d'une LXP, pour parvenir aux meilleurs résultats possibles. Il est donc utile pour l’entreprise de garder son LMS et de s’équiper d’une LXP. Car l’expérience utilisateur favorise l’engagement collaborateur et donc la montée en compétences des apprenants.

   
Chapitre III

Les fonctionnalités clés du LXP

Le choix de prédilection dans l’industrie de l’e-learning a longtemps été le LMS (Learning Management System). Aujourd’hui, la tendance est à la LXP, ou Learning Experience Platform. Les deux plateformes existent depuis environ 30 ans. À l’origine, elles consistaient à déployer numériquement des parcours et des contenus de formation destinés aux apprenants. 

 

Les débuts de l’e-learning ont démontré que placer quelqu’un devant un écran pendant des heures n’était pas très efficace. Les plateformes d’apprentissage en ligne ont dû s'adapter et développer de nouvelles fonctionnalités, notamment pour maintenir l’engagement et la motivation des apprenants. Car le lien entre l’engagement des collaborateurs et la réussite de la formation est indéniable. Vous l’aurez deviné, c'est pourquoi la LXP entre en jeu. 

En effet, les atouts du LXP sont multiples, aussi bien du côté de l’apprenant que de celui de l’entreprise et des administrateurs. Outre le développement des compétences, la LXP rend l’expérience utilisateur essentielle et permet d’améliorer l’engagement et la performance des talents.

 

La LXP place l’expérience utilisateur au cœur du parcours d’apprentissage. L’objectif principal ? Faire croître l’engagement des utilisateurs grâce aux nombreuses fonctionnalités de la plateforme. 

 

Découvrez maintenant les fonctionnalités clés d'une LXP.

 

Amélioration et optimisation de l'expérience utilisateur

La LXP, littéralement Plateforme d'Expérience d'Apprentissage, vise à offrir une expérience d’apprentissage personnalisée grâce à l’amélioration de l’expérience utilisateur. Grâce à une facilité de prise en main, qui s’illustre notamment par une interface ergonomique et une navigation intuitive, l’expérience utilisateur est optimisée. Le LXP est le Netflix de la formation. 

Par exemple, la navigation au sein du parcours pédagogique est personnalisée en fonction des préférences de l’apprenant et de ses besoins. Il peut également effectuer des recherches par mots-clés, comme il le ferait naturellement sur n’importe quelle autre plateforme numérique dans son quotidien. Enfin, la LXP permet de prendre en compte les avis des collaborateurs (avis, commentaires, notes…), ce qui améliore leur expérience utilisateur.

En améliorant l’expérience utilisateur, l’entreprise favorise l’engagement des utilisateurs dans le parcours d’apprentissage.

 

Personnalisation de la plateforme et adaptive learning

Un parcours de formation sur-mesure implique de placer les apprenants au cœur du dispositif pédagogique. 

Grâce aux algorithmes et à l’intelligence artificielle, la LXP intègre et analyse les données des apprenants liées :

  • à leurs profils (prédispositions, compétences, poste et évolution de carrière)
  • à leurs comportements pendant la formation (interactions avec la communauté d’apprenants, préférences concernant les contenus et formats…). Selon le profil des apprenants, le LXP propose diverses techniques de formation (microlearning, blended learning…).
  • à leurs statistiques (taux de participation, réussite, durée passée sur la plateforme…)

Le contenu pédagogique est adapté et personnalisé aux besoins et aux préférences du collaborateur, ce qui participe à l’amélioration du taux d’engagement des élèves.


 

Développer les compétences des collaborateurs grâce au social learning

Lorsque l’on utilise une plateforme e-learning telle que la LXP, c’est pour permettre aux apprenants de se former efficacement, et de monter en compétences rapidement. Les fonctions d'une LXP favorisent notamment le social learning, ce qui permet aux utilisateurs d'interagir, collaborer et communiquer ensemble. Cette fonctionnalité facilite l’acquisition des compétences pour les élèves, et participe à les engager et à les fidéliser. La plateforme fonctionne comme un réseau social où chaque utilisateur peut partager du contenu pour stimuler sa motivation.

Par exemple, les utilisateurs ont la possibilité de laisser des commentaires sous des contenus, ou d’échanger via des espaces de discussion ou de messagerie instantanée (forum, chatbots…). Ils font donc partie d’une véritable communauté d’apprenants.

 

Diversité des contenus, modalités et formats à disposition des apprenants

Les collaborateurs peuvent aussi bien bénéficier de contenus sous la forme d’articles, que de graphiques, de vidéos, de podcasts, de quizz (gamification) ou encore de contenus accessibles en réalité virtuelle. Les administrateurs peuvent aussi insérer des ressources externes à l’entreprise, comme d’autres sites web. 

De plus, le parcours de formation est accessible en mobile learning sur une multitude de supports (smartphone, tablette, ordinateur…). 

L’apprenant a donc à sa disposition un large choix de contenus, de formats et aussi de modalités d’apprentissage. En fonction de ce qu’il préfère, il peut utiliser diverses méthodes d’apprentissage telles que le blended-learning, le micro-learning, l’interactive-learning…

La diversité des contenus, formats et modalités pédagogiques participe à maintenir l’attention des utilisateurs et à les engager.

 

Enrichir l'expérience administrateur

En effet, avec la LXP, les administrateurs ont plus de liberté et d’autonomie dans la gestion des contenus et l’administration des ressources pédagogiques de la formation. Grâce à l’intelligence artificielle, ils peuvent créer et publier des contenus pédagogiques rapidement, en utilisant même leurs propres ressources. Donc, la LXP améliore l’expérience des administrateurs.

 

Intégration avec un LRS (Learning Record System)

La LXP peut s’intégrer avec un LRS, pour enregistrer les données des utilisateurs (données d’utilisation, de performance, de complétion, d’évaluation).

   
Chapitre IV

Histoire et tendances des LXP

Aux origines des LXP

La formation est un levier de compétitivité et d’attractivité pour les entreprises. Le développement des compétences des talents participe à l’amélioration des performances et de la croissance d‘une organisation.

 

Mais encore plus depuis la crise sanitaire, le monde du e-learning fait face à un défi de taille : parvenir à engager et motiver les apprenants tout au long de leur parcours pédagogique. 

Dates clés du e-learning

  • 1856 : 1er cours par correspondance en Allemagne

  • 1873 : Anna Ticknor fonde la première école par correspondance aux Etats-Unis (Société d’Encouragement pour l’Etude à domicile)

  • 1877 : premiers cours par correspondance en France (écoles Pigier)

  • 1924 : invention du tout premier LMS appelé la “machine à enseigner”. Développée par Sidney Pressey, elle ressemblait au chariot d’une machine à écrire.

  • 1939 : création du Service d’Enseignement par Correspondance. En 1986, il devient officiellement le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance).

  • 1990 : premier LMS inventé pour la plateforme MacIntosh 

  • 1999 : premiers cours à distance proposés avec des outils comme BlackBoard ou SmartThinking

  • 2008 : Les plateformes LMS peuvent être hébergées sur le cloud

  • 2012 : “ Année du MOOC “

 

Du LMS à la LXP

L’apparition des LMS (Learning Management System) remonte aux années 2000. Ces plateformes d’apprentissage permettent d’héberger, gérer et diffuser le contenu pédagogique de la formation. Cet outil est destiné essentiellement aux administrateurs du parcours d’apprentissage et aux formateurs. Les apprenants accèdent aux contenus de la formation grâce à des modules e-learning, généralement sous forme de vidéos relativement longues.

 

Cependant, la LXP est souvent considéré comme le futur du LMS car il répond à une problématique majeure dans la formation, à savoir : comment maintenir les utilisateurs motivés et engagés ?

 

Effectivement, les plateformes LXP (Learning Experience Platform) innovent car elles placent l’apprenant au cœur du dispositif d’apprentissage. Les collaborateurs gèrent à leur manière le contenu pédagogique, puisqu'ils peuvent créer, commenter et partager des ressources au sein d’une véritable communauté d’apprenants. Le LXP repose sur la méthode de l’adaptive learning. Il combine l’Intelligence Artificielle (IA) et le traitement des données afin de personnaliser et adapter le parcours pédagogique à chaque apprenant (contenus, modalités, formats, gamification…).

En effet, l'expérience utilisateur est centrale, avec pour objectif la croissance du taux d’engagement des apprenants et donc la réussite de leur montée en compétences et de leurs objectifs d’apprentissage. 

 

Les tendances

Depuis deux années de crise sanitaire sans précédent, le télétravail et la formation à distance se sont répandus de façon exponentielle au sein des entreprises. L’utilisation des nouvelles technologies et la flexibilité dont disposent les collaborateurs font désormais partie de leurs attentes en matière de formation digitale. 

 

En effet, pour engager les apprenants, les parcours de formation doivent intégrer les fonctionnalités clés des plateformes numériques telles que Facebook, Netflix ou Amazon. Ainsi, l’autonomie des apprenants, leurs objectifs d’apprentissage, leurs préférences et prédispositions doivent être pris en compte au sein du parcours de formation. 

C’est pourquoi la LXP est centrée sur l’expérience utilisateur. Les tendances de la formation en ligne sont multiples, en voici quelques-unes que la LXP intègre dans ses fonctionnalités.

 

Le social learning

Le social learning repose sur la méthode d’apprentissage social, selon laquelle un élève apprend mieux un comportement lorsqu’il peut l’observer et l’imiter chez quelqu’un d’autre.

 

Le social learning favorise la collaboration et l’interactivité entre les apprenants au sein du parcours pédagogique. Cette méthode, appliquée dans le cadre de la formation digitale, permet à l’utilisateur de se former, tout en faisant partie d’une communauté composée d’apprenants, de tuteurs et d’administrateurs. Car en interagissant avec les autres utilisateurs, le collaborateur monte plus facilement en compétences et atteint ses objectifs d’apprentissage plus rapidement. 

 

Grâce notamment aux espaces de discussions, aux partages et commentaires possibles des ressources pédagogiques, la LXP respecte les principes du social learning.

Mais en plus de permettre aux apprenants d’échanger et de collaborer, les LXP intègrent les administrateurs au processus. En effet, ils peuvent répondre aux commentaires des collaborateurs et apporter leur expertise.

L'adaptive learning

L'adaptive learning est une approche pédagogique qui prend en considération le profil de chaque apprenant. Elle intègre à la fois les principes des sciences cognitives, de la big data et des nouvelles technologies.

Au sein des LXP, cette méthode repose sur l’utilisation de l’Intelligence Artificielle (IA) afin de proposer un contenu personnalisé et adapté en fonction du profil (poste, compétences, prédispositions, objectifs, besoins, préférences…) de chaque utilisateur. 

La LXP place l’apprenant au cœur du dispositif de formation et grâce à l'intelligence artificielle, ce type de plateformes ciblent et adaptent les contenus pédagogiques. L’IA permet de suggérer et recommander des contenus qui correspondent précisément aux attentes des apprenants. À l’image de Netflix ou Amazon, l’intelligence artificielle permet de récolter puis d'analyser les données d’utilisation et comportementales de l’utilisateur pendant la formation. 

Le mobile learning

Le mobile learning occupe une place de choix et est désormais indispensable à la plupart des entreprises. En effet, les appareils mobiles sont devenus les interfaces des parcours de formation. Les apprenants peuvent se connecter à la plateforme n’importe où, n’importe quand et même en étant hors ligne. Accéder à la formation sur de multiples supports (smartphones, ordinateurs, tablettes) apporte aux collaborateurs une flexibilité et une autonomie qui leur permet d'intégrer au mieux le parcours pédagogique à leur environnement professionnel, et les contraintes qui vont avec.

La gamification

Désormais bien connu des professionnels de la formation, la gamification permet aux collaborateurs d’apprendre et de monter en compétences en jouant. De façon ludique et efficace, la gamification intègre notamment dans les parcours pédagogiques des quizz, compétitions, récompenses, badges…

C’est un des leviers qui participe à garder, motiver et engager les apprenants. Et ça tombe bien, les LXP se caractérisent entre autres par leur offre de contenus de gamification.

Le recours aux nouvelles technologies

Les nouvelles technologies ont intégré le paysage de la formation depuis plusieurs années. Les collaborateurs utilisent ces nouvelles technologies quotidiennement. Elles participent à développer leur engagement et leur motivation en rendant les contenus de formation plus attractifs, ainsi que les parcours fluides et intuitifs. L'interaction et la gamification engagent les utilisateurs et donc, leur permettent d’atteindre leurs objectifs pédagogiques. Nous pouvons citer par exemple le recours aux contenus en réalité virtuelle grâce aux LXP.

   
Chapitre V

La place de la LXP en entreprise

L’évolution des nouveaux outils et plateformes a été constante au cours des deux dernières décennies. Les années 2000 ont marqué l’apparition des LMS en entreprise. Depuis plus d’une vingtaine d'années, ses plateformes font leur apparition dans le paysage du digital learning. 

 

La LXP est devenu en quelques années la référence dans la transformation de l’apprentissage. Même si beaucoup d'entreprises se concentrent fortement sur l’expérience, le bien être et le développement personnel des employés, les efforts sont maintenant consacrés à rendre l’apprentissage facile, accessible et pertinent pour les apprenants. Le LXP est au cœur de ce changement. 

 

Une montée des plateformes LXP

Beaucoup d’entreprises ont fait le choix d’investir dans une LXP pour favoriser l’engagement des collaborateurs en l’implémentant par dessus le LMS existant. Il est évident que dans un futur proche ces entreprises chercheront à n’avoir qu'une seule plateforme. Mais pourquoi ? Par simplicité. 

 

La nouveauté des plateformes du marché du digital learning réside dans le fait de s’intéresser au point de vue de l'apprenant : c’est le cas du LXP.

La formation en entreprise n’a jamais été aussi populaire. 240 millions d’euros sont dépensés chaque année dans le monde entier, soit 1 175 euros par employé. L’innovation des plateformes collaboratives n’est qu’une conséquence logique de la croissance de l’apprentissage en entreprise. La LXP en est l’exemple parfait. 

 

Du LMS au LXP

Les Learning Management System (LMS) sont petit à petit délaissés pour laisser la place au Learning Experience Platform (LXP). La montée en puissance de cette plateforme est due notamment à sa facilité d’usage. Rien de plus facile que de partager une photo ou une vidéo en un clic. La LXP est notamment renommé comme le “Netflix de l’apprentissage”.

 

À la différence du LMS qui permet simplement de gérer les modules de formations, la LXP permet aux entreprises de mettre en place un apprentissage stratégique à plus grande échelle. 

Un complément du LMS

LMS et LXP ont différentes fonctionnalités et peuvent se compléter pour cumuler leurs avantages. En effet, la LXP est un levier d’usage de votre LMS. La plateforme apporte des moyens nécessaires, informels et contextuels favorisant la création d’une culture d’apprentissage. 

 

L'inconvénient du LMS réside dans le fait qu’il est peu engageant pour vos collaborateurs. Le back office est très souvent plus développé que le front office. La LXP permet quant à lui de rendre l’interface de l’apprenant plus ludique et design.

 

Vers une optimisation de l'expérience apprenant

Si on devait résumer en une phrase l’utilité d'une LXP, on dirait sûrement que c’est une plateforme entièrement tournée vers l'optimisation de l’expérience apprenant. À la différence du LMS le LXP notamment grâce à l’intelligence artificielle permet de proposer des modules de formation à l’apprenant selon ses besoins et ses préférences. L’apprentissage est individualisé. 

 

La LXP mise sur un design tourné vers l’apprenant et une navigation fluide. Aucun détail n’est épargné : ergonomie, fonctionnalités, etc… Plus le collaborateur a une meilleure expérience apprenant, plus il sera motivé à finir les modules de formation et à en parler à ses collaborateurs. C’est une stratégie gagnant-gagnant. 

 

Pour un boost de votre activité

Vous vous demandez sûrement comment les plateformes d’expérience d’apprentissage peuvent booster votre activité. Tout simplement, car ils permettent de gagner en efficacité.


En effet, les LXP sont un excellent moyen de gérer les performances et d’évaluer les compétences de vos différents apprenants. L’intelligence artificielle est un levier de cette performance, notamment grâce à l’adaptation des modules de formations en fonction des préférences de chaque apprenant. 

   
Chapitre VI

Comment choisir sa LXP ?

Il est souvent difficile de choisir entre les différentes plateformes de formation disponibles sur le marché. Nous pourrions tout à fait vous dire de choisir la solution Beedeez mais cette analyse serait quelque peu biaisée.

 

Nous avons donc fait le choix de vous récapituler quelle plateforme utilisée et pourquoi. Alors LMS ou LXP comment faire son choix ? Et comment choisir le meilleur LXP pour votre organisation ? 

 

LMS ou LXP : comment faire son choix ?

Pourquoi choisir un LMS ?

Les LMS permettent d’héberger vos contenus de formation sur une seule et même plateforme, accessible à tous les collaborateurs. 

C’est un élément de base des formations à distance. De plus, elle permet le suivi de la progression des apprenants au fur et à mesure.

→ Vous avez besoin d’une plateforme LMS si vous avez déjà des contenus digitaux créés par vos soins ou non et que vous avez besoin de les diffuser.

Pourquoi choisir une LXP ?

Les LXP sont très utiles pour des sujets plus complexes. En effet, ils offrent un apprentissage avec des interactions sociales. Selon la règle des 70/20/10, 20% de l’apprentissage se fait par interaction avec les collaborateurs. 

Les LXP sont souvent utilisés en complément des LMS. Ils permettent d’apporter des expériences d’apprentissages plus interactives et collaboratives. 

→ Vous avez besoin d’une LXP si vous avez besoin de créer et de déployer des modules et de proposer à vos participants des expériences complètes d’apprentissage.

Comment faire son choix ?

Vous l’aurez compris les deux plateformes possèdent leurs propres avantages. C’est à vous de choisir laquelle vous apportera plus d’avantages. 

Si vous avez besoin de faciliter l’apprentissage de manière efficace : tournez-vous plutôt vers une LXP.

Mais savez-vous comment choisir sa plateforme LMS ou LXP à la suite de ce premier choix ? On vous explique les étapes à respecter pour ne pas vous tromper.

 

Comment choisir la meilleure LXP pour votre organisation ?

Choisir la meilleure LXP pour votre organisation, c’est choisir le meilleur LXP pour vos apprenants et notamment leurs besoins. Avant de vous lancer et de choisir votre solution, prenez le temps de définir vos objectifs de formation et vos besoins. Ne précipitez rien, ce n’est absolument pas le moment pour cela.

Définir ses besoins de formation

La première et incontournable étape avant de choisir votre LXP est la définition de vos besoins. Prenez la température auprès de vos collaborateurs pour comprendre leur besoin en formation, les compétences qu’ils souhaitent développer ou acquérir. Par la suite, il sera plus facile de définir vos objectifs de formation et ainsi de choisir la LXP le plus adapté à votre organisation.

Définir ses objectifs pédagogiques

Les objectifs pédagogiques se définissent comme l'ensemble des connaissances, des savoir-faire et savoir être que les apprenants doivent avoir acquis au terme d’une formation. 

 

Il existe différents types d’objectifs pédagogiques :

 

  • Les objectifs opérationnels : ce que l’apprenant sera capable de faire après la formation
  • Les objectifs stratégiques : le but du projet de formation de l’entreprise
  • Les objectifs de formation : les objectifs généraux de la formation
  • Les objectifs spécifiques : Ils reprennent les objectifs pédagogiques, mais en se concentrant sur une unité de formation bien précise dans le but de développer une capacité ou compétence très ciblée.

 

Plusieurs méthodes comme la Taxonomie de Bloom ou la méthode SMART permettent de définir vos différents objectifs pédagogiques. Cette étape peut être un peu longue cependant elle vous fera gagner du temps par la suite avec des modules qui répondent parfaitement aux attentes de votre organisation.

Choix des fonctionnalités d'une LXP

Pour choisir sa LXP il faut prendre en compte toutes les fonctionnalités que regorgent cette plateforme et comparer les solutions entre elles. Voici un extrait des différentes fonctionnalités d’une LXP :

  • Créer des parcours de blended learning. Le blended learning est le mélange de formation en présentiel et en distanciel.
  • Conditionner les parcours
  • Gamifier le contenu et le parcours de l’apprenant : attribution de points, quizz, avatar, récompenses…
  • Mettre en place du microlearning et de l’apprentissage sur mobile (mobile learning)
  • Importer des moments synchrones
  • Importer des parcours sous un format Scorm ou en lien html5
  • Créateur de recommandations de formation adaptée à l’apprenant

Le choix final vous revient. 

 

Si jamais vous avez besoin d'aide dans votre choix, nos experts se feront un plaisir de vous renseigner selon les besoins de votre organisation. 

Plus d’informations en cliquant ici

   
Chapitre VII

Cas d'usage de la LXP

Comme nous le développons depuis le départ, les plateformes LXP place l'expérience utilisateur au cœur du dispositif. Pour développer une expérience utilisateur idéale, plusieurs leviers sont à prioriser comme l’engagement des apprenants, la facilité d’accès aux modules de formation, l'interactivité entre les collègues, l’interface intuitive et attractive, les différents types d’apprentissage. 

Les deux pendants le plus importants sont la personnalisation des contenus (adaptive learning) et le développement des interactions sociales. Ce lien social a une place centrale dans une LXP. Nous apprenons de nos pairs, que ce soit par transfert de connaissances, par mimétismes, par compétition ou pleins d’autres moyens. Découvrons ensemble les principaux cas d’usage afin de vous aider à choisir votre plateforme d'apprentissage.

 

Pour une personnalisation des contenus

La création de contenus personnalisés est un des grands avantages des plateformes LXP. En effet, les administrateurs peuvent bien plus facilement créer des contenus adaptés et personnalisés aux apprenants. En fonction du comportement de l’apprenant sur la plateforme LXP, l’intelligence artificielle re-module les attentes des apprenants pour proposer au fur et à mesure les bonnes formations. C’est en proposant des apprentissages en adéquation aux attentes du collaborateur qu’il reviendra à son poste de travail avec des outils et compétences utiles pour celui-ci. 

 

La personnalisation des contenus de formation grâce à l’intelligence artificielle se nomme également : adaptive learning.

 

Pour une augmentation de l'engagement

Pour qu'une formation fonctionne, elle doit être utilisée par la communauté d’apprenants. Rien de mieux que de les engager dans leur propre montée en compétences. Les plateformes LXP rendent l’apprenant complètement actif et non passif comme sur les plateformes d’e-learning traditionnelles. Il est maître de sa formation et du temps. 

 

Le LXP favorise notamment la formation en mobile learning. L’apprenant peut donc se former sur des plateformes LXP via son téléphone, sa tablette ou son ordinateur lorsqu’il le souhaite. Cette fonctionnalité va booster l’engagement des apprenants notamment grâce à la flexibilité, la variété des formats d’apprentissage, la personnalisation, le tutorat et l'interaction sociale. Se former seul n’a rien d'efficace et de drôle pour le collaborateur. C’est pourquoi maintenir les liens sociaux avec ses collègues en utilisant le chat ou le forum est fondamental pour le collaborateur. L’entraide et le partage sont nécessaires pour progresser.

 

Pour un développement de social learning

Au sein d’une Learning Experience Platform les apprenants sont regroupés dans des communautés, petits groupes pour accroître l’efficacité des formations mis en groupe selon leurs intérêts et leurs objectifs. Interactivité qui peut encore plus se développer lors des classes virtuelles

Le social learning est une pratique utilisée dans la LXP.

 

Pour la diversification des offres de formation

Les LXP permettent de développer plusieurs offres de formation. Les apprenants peuvent choisir d’utiliser la méthode qui leur convient. La diversité est la clé, que ce soit dans les modules de formation ou dans les formats. 


Pour repenser vos formations, vous pouvez vous appuyer sur du mobile learning, du blended learning, de l’adaptive learning et de la gamification. Plus les contenus sont courts et ludiques, plus ils plaisent aux apprenants. N’hésitez surtout pas à mélanger vos formations en distanciel et en présentiel, pour appliquer sur le terrain les compétences vues en e-learning. La gamification est une tendance qui s'avère être efficace, car en reprenant les codes du jeu vidéo, l'expérience utilisateur n’en est que grandi.

   
Chapitre VIII

Les avantages et inconvénients des LXP ?

Les apprenants donnent peu de place à la formation professionnelle et les LMS ne permettent pas assez de les engager. Les professionnels L&D n’ont pas eu d’autres choix que de s'adapter à ce bouleversement de l’apprentissage digital. La LXP est apparue comme un sauveur. Avec une interface attractive et intuitive et des contenus courts et ludiques, les LXP permettent d’engager les apprenants et les rendre acteurs de leur montée en compétences.

 

Les plateformes LXP, Learning Experience Platform sont des plateformes de e-learning permettant de créer, mais aussi de gérer et diffuser les formats de formation auprès des apprenants. Ce qui change avec ce type de plateforme, c’est la place que l'apprenant occupe. À la différence du LMS, l’apprenant est au cœur de la LXP. L’expérience utilisateur est maximisée puisque l’apprentissage est complètement personnalisé grâce à de l’adaptive learning et à l’utilisation de l’intelligence artificielle notamment. 

 

Il faut garder en mémoire que les apprenants sont avant tout des consommateurs. Leur expérience en tant qu’apprenant doit être similaire à celle lorsqu’ils sont consommateurs. Dans un monde où le consommateur est de plus en plus impatient et titilleux : l’expérience ne doit pas être négligée. 

 

Mais alors quels sont les avantages et les inconvénients d'une LXP ?

 

Les avantages d'une LXP

Voici quelques avantages d'une LXP :

Un accroissement de la performance de l'entreprise

Les plateformes d’apprentissage LXP ont de nombreuses qualités, c’est pourquoi elles sont de plus en plus mises sur le devant de la scène. L’une d’elles est d'augmenter la performance de l'entreprise et son rayonnement. Effectivement, miser sur les Learning Experience Platform pour accroître et gérer l’apprentissage des salariés sera l’une de vos meilleures idées ! 

 

Ces plateformes se centrent exclusivement sur l’expérience utilisateur. En plus de créer et gérer de manière totalement personnalisée, les LXP favorisent l’engagement des salariés. Cette motivation pour développer de nouveaux savoir-faire et savoir-être a forcément un impact sur l'organisation elle-même. C’est alors que les compétences internes au sein de l’entreprise vont être étoffées et c’est donc en ayant des collaborateurs très compétents que l’entreprise va pouvoir davantage se développer. De plus, l’image de marque en sera, elle aussi, impactée de manière positive.

Des formations adaptées aux apprenants

Si les plateformes LMS ou LCMS ne conviennent plus forcément aux besoins des entreprises et des apprenants, c’est l’inverse pour les Learning Experience Platform. De plus en plus d'entreprises se tournent vers ce type de plateforme de gestion de l’apprentissage pour développer la formation professionnelle dans leurs équipes. 

La force des LXP réside dans le fait de proposer des parcours de formation en adaptive learning. Pour rappel, l'adaptive learning permet d'adapter le contenu de formation aux besoins et envies des apprenants. Pour résumer, sur les plateformes LXP, les programmes de formations sont personnalisés, en plus d'être évolutifs. C’est possible grâce au développement de l’intelligence artificielle (IA) sur cette plateforme. Ainsi, en analysant le comportement de l’apprenant au fur et à mesure des situations, que ce soit le temps passé sur un module, le taux d’achèvement, les résultats obtenus et bien d’autres paramètres, la plateforme lui propose des recommandations de formation en temps réel. 

Les LXP offrent des modules de formation en accord avec les besoins des collaborateurs pour permettre une montée en compétences efficace et optimale.

D’autant plus que les formats sont ludiques et engageants notamment grâce aux formats de podcasts, de vidéos, de gamification et bien d'autres procédés.

 

Le développement de l'interaction

L’un des atouts importants d’une Learning Experience Platform est son côté collaboratif. En effet, l’interface est très simple d’utilisation et développe des actions engageantes pour les apprenants, notamment avec le social learning. En clair, l’apprentissage entre pairs est l’une des méthodes pour garantir un apprentissage efficace puisque les “experts” au sein des collaborateurs vont apporter leurs connaissances aux apprenants qui en ont besoin. 

Ces interactions sociales sont nécessaires pour accroître ses propres compétences, mais aussi pour travailler dans un environnement bienveillant et encourageant. Il est également possible de laisser des avis sous les différents modules de formation. La communication entre collaborateurs est encouragée via des chats, des forums et des messageries instantanées. Les apprenants peuvent partager, entre eux, grâce à la plateforme d'apprentissage, des ressources externes venant de multiples sites Internet.

Une interface facile d'utilisation et attractive

Le dernier avantage d’une LXP réside dans son utilisation elle-même. Les Learning Experience Platform ont notamment été développées pour résoudre l’expérience utilisateur. Son interface à la manière de Spotify, Netflix ou encore Amazon donne envie aux collaborateurs de se former. Par exemple, le menu déroulant permet de choisir la formation que l’on a envie de réaliser selon l’offre de formation disponible. 

 

Le fait d’avoir apporté une interface en elle-même attractive permet d’avoir un taux de réalisation des formations plus élevé. Sa simplicité y est aussi pour quelque chose. En bref, les LXP sont des interfaces complètement intuitives pour les apprenants.

 

 

Les inconvénients des Learning Experience Platform

Maintenant que vous connaissez les avantages de cette plateforme, en voici quelques inconvénients : 

L'utilisation des données

Les inconvénients des Learning Experience Platform sont peu nombreux, notamment car elles sont utilisées depuis peu de temps dans les entreprises, mais aussi tout simplement parce qu’elles sont bénéfiques pour la performance de l’entreprise. En bref, il est difficile de leur trouver des points négatifs à ce stade. 

 

Cependant, certains apprenants et certaines entreprises restent dubitatifs quant à l’utilisation de l’intelligence artificielle. L’IA est recommandée pour créer des contenus personnalisés et adaptés aux besoins des apprenants. Pourtant, certains ne souhaitent pas en raison de la protection de leur données se voir proposer des recommandations en fonction de leurs objectifs. Même si normalement toutes les Learning Experience Platform sont soumises au RGPD.

Savoir faire preuve de rigueur et être auto discipliné 

Afin d’atteindre ses objectifs de formation avec les plateformes Learning Experience Platform, il faut être autodiscipliné et faire preuve d’une certaine rigueur. Les LXP restent un outil de digitalisation de la formation qui facilite la montée en compétences des apprenants, mais ceux-ci doivent être déterminés à le faire. C’est un outil qui vient aider et accompagner le collaborateur, mais en aucun cas il vient le forcer à se former. C'est pourquoi l’interface est intuitive et attractive pour les apprenants, sinon ils seraient découragés avant même de débuter leurs modules de formation.

   
Chapitre IX

Curation de contenu personnalisée

La curation de contenu est une méthode et une stratégie très importante du marketing. Les entreprises la sous-estiment très souvent, pourtant, tout nous montre qu’elles doivent miser sur cette méthode pour former encore davantage les apprenants et créer une véritable communauté d’apprenants. Le but est de collecter via de la veille informatique des contenus très utiles ici à l’apprentissage des collaborateurs. Il faut bien sûr vous les réapproprier en les commentant et en donnant votre point de vue avant de les partager à votre communauté ou sur votre plateforme LMS.

 

La curation de contenu

Qu'est-ce que la curation de contenu dans le domaine du e-learning ?

Le terme “curation de contenu” provient de l’expression anglaise “content curation” provenant du métier exercé par les conservateurs de musées. Mais ici, la curation de contenu, c’est le fait de choisir des contenus pertinents, puis de les éditer en vue de les distribuer à la communauté. Les contenus sont variables, il peut s’agir d’articles issus de sites Internet, mais également de photographies, de podcasts, de vidéos et bien d'autres formats. La grande valeur ajoutée en tant que curateur de contenu, c’est de donner son avis sur les contenus pertinents que vous aurez sélectionnés. C’est de cette manière que vous serez par la suite perçu comme un expert. Ce travail personnel permet de rendre légitime votre curation de contenu aux yeux de tous, notamment dans le secteur du e-learning puisque cela permettra de fidéliser les apprenants. 

 

Mais la curation de contenu peut également provenir de personnes internes à l'entreprise. En effet, certains de vos salariés experts sur telle ou tel domaine peuvent trouver du contenu pertinent sur Internet et le reformuler avec leur propre expertise, puis le diffuser auprès de leurs collègues. Nous nommons ces curateurs de contenus internes des “user generated content”.

 

Les étapes clés de la curation de contenu

1. Sélectionner des contenus pertinents

La sélection de contenus pertinents pour améliorer les compétences des apprenants est une étape obligatoire. Vous devez uniquement choisir les contenus qui seront très utiles pour les collaborateurs. C'est uniquement avec cette petite partie des meilleurs contenus que vous pourrez ensuite la diffuser auprès des collaborateurs. La sélection de contenus, que ce soit des images, des articles, des podcasts ou autres, sont essentiels à l’attractivité et à l’expertise que vous allez en donner.

2. Créer son propre contenu avant de le diffuser

La création de contenu et la curation de contenu sont complètement différentes. D’un côté, le contenu de formation est créé de toute pièce, de A à Z, pour les apprenants, alors que du côté de la curation de contenu, la personne sélectionne des sources déjà mises en ligne pour en faire un nouveau contenu en donnant son point de vue. C’est par la suite que le contenu sera diffusé auprès des apprenants. La création de contenu est alors bien plus fastidieuse, elle demande du temps et de l’argent. Attention : le travail de reformulation et de réappropriation effectué par le curateur de contenu est à prendre au sérieux. La curation de contenu n’est pas du plagiat et c’est une approche légitime.

 

Un outil valorisant, valorisé et adapté aux apprenants

Mutualisation du travail et de l'esprit d'équipe et de partage

La différence avec la veille, c’est qu’ici il y a tout un travail de reformulation et de réappropriation des contenus pour qu’ils soient adaptés à la communauté d’apprenant. Plus vous ferez de la curation de contenu, plus vous serez reconnu comme un expert dans votre domaine. Le curateur partage effectivement le lien de l’article, si c’est un article qui l’a percuté, mais il y ajoute un texte qui commente le contenu avec son point de vue et ce que cela peut apporter aux apprenants. La curation de contenu permet de créer une véritable ambiance de travail basée sur la collaboration. Les curateurs vont permettre de faire progresser leurs collègues, tout en restant ouverts au dialogue, et peut-être, au débat. Cette notion d’entraide et de mutualisation des forces est nécessaire pour faire perdurer une entreprise sur le long terme.

La personnalisation de contenu

En effectuant la sélection et la réappropriation des contenus, le curateur peut exactement adapter et personnaliser les contenus qu’il va mobiliser en fonction des besoins des apprenants. Il est pratiquement possible de faire du cas par cas puisque les analyses effectuées sur la LXP permettent de savoir comment améliorer le ciblage des besoins des collaborateurs. Les curateurs de contenus seront par la suite perçus comme de véritables experts de la formation. De plus, l'expérience utilisateur au sein des plateformes d’apprentissage n’en sera qu'améliorée.

    
Chapitre X

Implémentation d'une LXP

La crise sanitaire a accéléré la démocratisation de la formation digitale dans de nombreuses sociétés. En effet, le e-learning est plébiscité, car il offre divers avantages, autant pour les collaborateurs que pour les entreprises. 

La LXP permet d’améliorer considérablement l’expérience utilisateur et donc l’engagement des talents, pour atteindre les objectifs de formation fixés au préalable. Elle apparaît donc comme une solution win-win à déployer au sein de l’entreprise. Néanmoins, son implémentation doit être réfléchie et préparée en amont. 

 

Découvrez les 7 étapes clés nécessaires pour réussir l'implémentation d'une LXP dans votre entreprise.


Étape 1 : Vérifier la faisabilité technique

La première étape pour réaliser l’implémentation d'une LXP en entreprise concerne la faisabilité technique. Pour cela, l’entreprise doit veiller à obtenir l’adhésion de toutes les équipes techniques concernées : équipe informatique, équipe sécurité des données… De plus, si l’entreprise est dotée d’un LMS, il est judicieux de vérifier la possibilité, ou non, d’y intégrer une LXP. Enfin, le service en charge du budget doit également être consulté pour garantir la viabilité liée à l’implémentation d'une LXP.

 

Étape 2 : Une culture d'entreprise favorable

En effet, pour être implémenté correctement, la LXP doit s’accorder avec la culture d’entreprise et l’environnement dans lequel évolue les collaborateurs. 

Il faut prendre en compte le secteur professionnel, ainsi que la réalité du métier des apprenants afin d’assurer une implémentation réussie d'une LXP.

 

Étape 3 : Apprendre à connaître les utilisateurs

Identifier le profil des individus à former : leur âge, leur métier, leur poste, leur aisance numérique, leurs souhaits d'évolution de carrière, les types de contenus qui les intéressent…

Grâce à ces informations, les administrateurs collectent les premières informations à prendre en compte pour personnaliser le parcours de formation au maximum. Selon le profil des utilisateurs, des ajustements seront requis. Par exemple, pour des collaborateurs qui n’ont pas l’habitude de travailler sur des supports digitaux, une formation en amont est probablement nécessaire.

 

Étape 4 : Créer un planning prévisionnel

Organiser, créer et suivre un planning prévisionnel composé de dates clés et d’échéances précises est indispensable. La durée de la formation, les dates de lancement, d’évaluations, de vérification des données liées aux indicateurs clés… Autant de moments clés à définir pour réussir l’implémentation d'une LXP et atteindre les objectifs de formation. 

De plus, créer un planning de communication est essentiel pour informer et préparer les collaborateurs à l’arrivée d'une LXP.

 

Étape 5 : Impliquer les collaborateurs dès les prémisses de l'implémentation

Vous pouvez impliquer vos collaborateurs lors de la phase de test de la LXP, ou de la phase de conception des contenus. Ainsi, vous préparez les apprenants à prendre en main l’interface et à se familiariser aux nouvelles fonctionnalités de la LXP. 

Vous obtenez également des retours qui vous permettent de choisir la bonne LXP, c’est-à-dire celui qui sera le plus adapté à vos besoins, vos objectifs et à ceux de vos talents. 

Et ce n’est pas tout. Impliquer les collaborateurs dès le début participe à développer leur engagement collaborateur. En se sentant impliqués dans le parcours pédagogique, ils l’intégreront plus facilement dans leurs pratiques quotidiennes.

 

Étape 6 : Accompagner les utilisateurs de A à Z

L’accompagnement est une étape clé de l’implémentation de le LXP en entreprise. Accompagner les apprenants veut dire les engager et les motiver. Le but est qu’ils ne se sentent pas abandonnés. La LXP fonctionne à la manière d’un média social. En effet, il favorise les interactions entre les collaborateurs au sein d’une communauté d’apprenants. Il intègre notamment la réalité virtuelle et la gamification pour motiver et fidéliser les utilisateurs. 

Pouvoir contacter les tuteurs et leur poser des questions permet aux apprenants d’être guidés le long de la formation. Les fonctionnalités sociales de la LXP permettent de tisser et entretenir le lien entre le tuteur et l'apprenant. Cet accompagnement leur permet d’atteindre leurs objectifs pédagogiques et participe à développer leur engagement.

 

Enfin, l’entreprise peut accompagner les administrateurs et tuteurs de la formation pour garantir une certaine fluidité et flexibilité dans les parcours de formation. Certains d’entre eux auront peut-être besoin d’une formation en amont. 

 

Étape 7 : Évaluer la LXP pour mieux d'adapter

Dernière étape : évaluer pour mieux adapter le parcours de formation aux apprenants. Comment ? En prenant en compte les indicateurs (de performance, de satisfaction, de réussite…) et les résultats aux tests des collaborateurs. La LXP dispose de fonctionnalités permettant à l’entreprise de contrôler et suivre les données des indicateurs ainsi que les résultats des évaluations. En récoltant ces données, l’entreprise sera en mesure d’améliorer le parcours de formation et donc d’adapter l’implémentation de la LXP.

     
Chapitre X

Quel futur pour les LXP ?

Vous l’aurez compris, les Learning Experience Platform permettent de pousser du contenu de formation adapté et personnalisé vers l'apprenant en fonction des profils. Les professionnels définissent même la LXP comme le futur du LMS. 

 

Mais quelle sera l’évolution de la tendance du digital learning dans les années à venir ?

 

Une modalité de recommandation pour la LXP est en développement pour le futur. C’est celle de la recommandation basée sur les compétences selon une cartographie des compétences. L’utilisateur se verra proposer du contenu en fonction de l’évolution de son métier, de ses compétences acquises et à développer. Cette évolution demandera du temps pour concrétiser ce projet.

 

Et l’avis du collaborateur dans tout ça ? Dans un futur proche, la LXP devra être à l’écoute de l’expérience, des aspirations, des objectifs, des méthodes d’apprentissages préférés et des niveaux d’expertise des apprenants. La plateforme deviendra à ce moment précis plus un outil de formation artificiel au service du collaborateur.