RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product

Catalogue

Stimulez le désir d’apprendre de vos apprenants grâce à notre catalogue de capsules uniques, complètes et variées, parfaitement adaptées à notre solution de Mobile Learning

En savoir plus →

Campagnes

Profitez d'un ensemble de capsules spécialement conçues pour une évolution progressive et rythmées pour une expérience d'apprentissage optimale.

En savoir plus →

Partenaires

Des partenariats avec des créateurs de contenus reconnus pour encore plus de choix

En savoir plus →

Illustration_sans_titre 8
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
lxp définition-min

Qu'est-ce que le LXP ?  | Blog Beedeez

26/02/21 08:00

Vous vous souvenez de la mode des vêtements "taille unique" qui n'allaient à personne ? Même si ça existe toujours, aujourd'hui, la tendance est plutôt à la personnalisation : grande taille, spécial grands/petits, plus de choix de couleurs, possibilités de faire imprimer un message sur mesure sur un t-shirt ou un sweat... 

Pendant longtemps, le LMS a été au centre de la formation digitale. C'était la taille unique de la formation. Aujourd’hui, la tendance penche vers le LXP : per-son-na-li-sa-tion.  Pour en arriver là, il a fallu passer par plusieurs étapes.

 

Du LMS au LXP

Contrairement à ce que cette superbe analogie laissait présager, ce n'est pas en étudiant le marché du prêt-à-porter que le LXP a vu le jour (encore que). Petit historique.

Le LMS

Les plateformes LMS ou Learning Management System : elles se trouvent à l’origine des LXP. Ces plateformes existent depuis près de 30 ans. Elles ont d’abord pour but de déployer des programmes et des contenus de formation. Les données sont ensuite soumises aux apprenants. Suite au perfectionnement de la plateforme, il est possible de contrôler les actions de formation. 

L'e-learning

La tendance de la formation en ligne : La formation en ligne ou e-learning se popularise vers les années 2000. Cette nouvelle manière d’apprendre se présente alors comme une révolution dans le milieu de la pédagogie. Bon nombre de professionnels redoutaient même que l’e-learning fasse de l’ombre à la formation présentielle. Malheureusement, suite aux diverses expériences, les résultats obtenus ont été décevants. En effet, placer une personne devant un écran pour apprendre nécessite beaucoup plus de fonctionnalités. L’idée d’économie qui a motivé la création de ce système n’était pas non plus au rendez-vous. Les professionnels de la formation, notamment les adeptes de la formation présentielle, ont été nombreux à se méfier des premières plateformes d’e-learning. En même temps, l'Internet des années 2000 était un peu au webdesign ce qu'une bombe pûante est à la parfumerie. Sans compter qu'on ne pouvait pas envoyer des gifs à ses collègues via un système de messagerie. (Astuce : pour optimiser la collaboration en entreprise, faites faire des emojis métier. Vous vous retrouverez avec des tutoriels entiers faits de petits dessins.)

Le LXP

Un revirement : le concept LXP ou Learning Experience Platform vient changer le point de vue des professionnels. Il tente d’améliorer l’expérience utilisateur en le plaçant au centre du système. Il a également pour objectif d’offrir une expérience d’apprentissage plus appropriée aux besoins de l’apprenant. Beaucoup ont tendance à considérer le LXP comme une version améliorée du LMS. Pourtant, l’un et l’autre sont des réponses à des problématiques différentes.

Si le LXP est aussi plébiscité, c’est surtout pour ses fonctionnalités :

- Une interface moderne pour une expérience utilisateur active et pratique ;

- Une possibilité de personnalisation d’affichage selon les recommandations ou les préférences d’une intelligence artificielle ;

- L’incorporation de données sociales (les avis, les commentaires et les partages) qui donne une certaine autorité à chaque utilisateur ;

- La diversité des contenus proposés : les apprenants peuvent choisir entre les articles, les vidéos, les podcasts ou le micro-learning ;

- La liaison à un LRS ou Learning Record System pour stocker les données ;

- À midi, on peut s'envoyer des emojis de cuisses de poulets, de raviolis ou encore de soupe de nouilles et c'est beaucoup plus drôle que de juste envoyer "les gens, pause miam ? on va où ?" : 🍗🥟🍜🌮🧆...

 

Le concept du LXP 

Plusieurs questions tournent autour de cette plateforme de formation.

Que signifie LXP ?

Selon l’entreprise américaine Gartner, le LXP ou Learning Experience Platform est une plateforme ouverte qui propose aux apprenants des contenus de formation par le biais d’une expérience personnalisée. Selon cette définition du LXP, ces plateformes se fondent sur un système d’instruction adaptatif ou adaptive learning. L’apprentissage est élaboré à l’aide des données issues de différents processus. Le LXP peut être mis en œuvre indépendamment des plateformes LMS, à condition de posséder les fonctionnalités nécessaires.

Le LXP est-il une véritable innovation ?

D’après l’expérience utilisateur, le LXP casse les codes de son aîné, à savoir le LMS. En effet, il permet une ouverture sur l’apprenant et l’encourage à la découverte. Au lieu de se conformer à un parcours défini, le LXP propose à l’apprenant un catalogue qu’il assimilera selon ses méthodes. Il est vrai que le mode bibliothèque est également disponible sur les autres types de plateforme. Cependant, sur le LXP, l’accès au catalogue est beaucoup plus simple. Le visionnage ne nécessite que quelques clics. La praticité fait partie de la définition du LXP.

En plus de l’amélioration de l’expérience utilisateur, citons aussi le perfectionnement de l’expérience administrateur. La notion de session étant éliminée, les administrateurs sont plus libres de gérer l’administration des ressources. Pour toutes ces réformes, il s’avère que le LXP est une véritable innovation dans le digital learning.

De toute façon, la question était purement rhétorique. Vous imaginez ? "Alors, ce nouveau concept est-il innovant ? Non, pas du tout, on a déjà vu ça mille fois mais on vous en parle parce qu'on suppose que vous avez du temps à perdre." On ne vous fera pas ce coup-là, chers lecteurs. On est plus du style à vous offrir le champagne. (🍾 ! )

Quid des nouveautés ?

La mise en place du LXP s’accompagne de nouvelles technologies, comme par exemple la réalité virtuelle. Celles-ci se démarquent surtout en termes d’adaptive learning. Le concept LXP, calqué sur le modèle de personnalisation, propose une adaptation au profil de l’utilisateur final. Cet ajustement a été élaboré dans le but d’aider et d’accompagner l’apprenant dans son parcours. 

Comment répondre aux besoins des utilisateurs ?

L’évolution technologique ne représente que le moyen. Le moteur de l’innovation se situe surtout au niveau du besoin. En ce qui concerne les LXP, l’initiateur est le besoin de booster le taux d’engagement des utilisateurs finaux, à savoir les apprenants. Ce sont les initiateurs de l’évolution. Le meilleur moyen de parvenir à leur adhésion est de leur offrir une expérience conforme à leurs besoins. Les fonctionnalités issues du LXP résultent directement de cet objectif : amplifier l’engagement.

Quel que soit votre choix de support pour vos apprenants, l'essentiel est de mettre sur pied un plan de formation solide. Ainsi que de métaphores un peu moins solides pour expliquer le concept. Ici, on a parlé mode, nourriture et douche de champagne (si), mais n'hésitez pas à innover ! La prochaine fois, on vous explique la théorie de la relativité avec des champignons et... mais... que... 

Il n'y a pas d'emoji champignon 😭

Vous aimerez aussi

Ces articles sur le/la Digital Learning

S’inscrire à la Newsletter