RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
gamification quels outils privilégier

Gamification : quels outils privilégier ?  | Blog Beedeez

29/03/21 18:24

La notion de gamification gagne de plus en plus d’ampleur chez les entreprises. Cette approche innovante est conçue pour booster la motivation et inciter les employés à s’impliquer dans le développement des activités de la société. Pourquoi lancer des actions de gamification ? Et quels sont les outils à mettre en place ?

"Quand notre responsable formation a parlé de la contribution de la réalité virtuelle au digital learning, je ne me représentait pas bien l'idée, avec l'espèce de casque qu'on devait mettre", sourit Jeanne-Michel, UX designer chez Chaton-Tige. "Le parcours prévu était vraiment sympa. C'est juste dommage qu'il se soit d'abord trompé de programme. Il a lancé un jeu d'horreur. On a tellement hurlé que quelqu'un a appelé la police, ça a un peu gâché l'expérience", ajoute-t-elle.  

 

Gamification : de quoi s’agit-il ?

Gamification vient du mot anglais « game » qui signifie littéralement « jeu ». Ce terme francisé est relativement récent. La gamification désigne une toute nouvelle approche qui consiste à appliquer des concepts de jeu dans l’environnement professionnel. Cela semble, au premier abord, diverger du monde du travail qui n’a généralement pas pour but de divertir les collaborateurs. En réalité, ce concept démontre qu’il est tout à fait possible et productif d’utiliser des jeux dans la réalisation des activités professionnelles au sein des entreprises.

Dans la gamification, les fonctionnalités propres aux jeux vidéo, comme une barre de progression, un classement des « joueurs », des médailles ou prix à gagner, des systèmes de rang, etc., sont utilisées. Ces récompenses serviront de source de motivation aux employés. Ces derniers auront le goût du challenge et feront en sorte d’atteindre les objectifs de développement de la société. Les avantages de la gamification sont bien tangibles et assurent une amélioration de la productivité, à condition de bien savoir comment la mettre en œuvre dans le temps.

"Il y avait une super chocolaterie près du bureau", se souvient Théa-Matthéo, sales manager chez Bonnet Vernis. "Plus on faisait des ventes, plus on gagnait des points et donc des chocolats. Si on était efficace, on pouvait en avoir de sacrées quantités. Du coup, je suis devenue drôlement efficace ! J'en suis à ma troisième carie, mais je ne regrette rien."

 

Pourquoi faire de la gamification en entreprise ?

La gamification est devenue un moyen de mesurer la performance du personnel et de définir des axes d’amélioration dans les actions de chacun. Elle permet aussi de gratifier les plus méritants et les plus impliqués dans le développement de l’entreprise. Le principal objet de la gamification est de booster la motivation des travailleurs mais surtout de raviver l’esprit de compétition. Le sens du défi constitue d’ailleurs un grand pilier dans l’univers des jeux vidéo. Cela instaure le sentiment d’appartenance vis-à-vis de l’entreprise et favorise l’interaction entre les collaborateurs.

"Chez nous, chaque département est organisé en équipes et à chaque fin de trimestre, celle qui a les meilleurs résultats remporte un prix. On a une appli avec les points gagnés en temps réel et tout", explique Zita-Xavier, comptable chez Carton d'Ampoule. "J'aurais trouvé ça génial si les prix n'étaient pas, heu, spéciaux. La dernière fois, c'était notre poids en patates, vous voyez. Donc on se bat pour perdre. N'empêche, il y a une super ambiance dans mon équipe."

 

Quels outils de gamification  utiliser ? 

Il existe différentes formes de gamification. Voici quelques exemples d’outils inspirés des jeux élaborés par des entreprises. 

Windows 7 Language Quality Game : pour améliorer la linguistique

Les connaissances linguistiques sont essentielles pour les entreprises à vocation commerciale ou touristique. Les hôtels, les restaurants, les centres de loisirs, etc. se doivent de pouvoir accueillir les clients en différentes langues. Du moins quand ils ne sont plus occupés à lutter contre COVID-19 et confinement. C’est justement pour cette raison que le géant Windows a développé l’outil Language Quality game. Il s’agit d’un outil gamifié à usage interne qui permet aux employés de corriger leurs erreurs linguistiques en fonction de leur zone géographique ou à partir de la langue parlée de leur client. Les employés vont concourir pour trouver le plus d’erreurs possibles dans les différentes formulations proposées. Le ou les gagnant(s) pourront être récompensé(s).

My Starbucks Rewards pour récompenser les consommateurs

Une autre forme de gamification : récompenser les meilleurs consommateurs. Ce système a séduit la firme Starbucks qui a créé une campagne en ligne destinée à promouvoir la consommation de ses produits. Les consommateurs gagnent une étoile pour chaque produit acheté. Ceux qui cumulent le plus d’étoiles vont pouvoir monter en niveau et gagner des lots. Un moyen efficace d’augmenter le chiffre d’affaires et de fidéliser les clients.

Une idée simple qui repose sur le fait de passer les niveaux avec succès et un système de récompenses : un aspect fondamental des dynamiques de jeu.

Nike+ : l’application gaming de Nike

L’entreprise Nike fut l’un des premiers à créer une communauté gaming via une application. Les utilisateurs de la marque vont pouvoir suivre et partager leurs performances en running. L’application enregistre la vitesse et la distance parcourue ainsi que les calories brûlées. À partir de ces informations, un classement des meilleurs coureurs de la communauté sera établi par Nike avec divers lots à la clé. Une version sportive des communautés d'apprentissage. Il s’agit d’un excellent moyen de motiver les utilisateurs à pratiquer une activité physique régulièrement. L’interaction entre les joueurs dans la communauté Nike + renforce la renommée de la marque.

BBVA Game afin de promouvoir la banque en ligne

La banque BBVA a mis en place une stratégie de gamification afin de promouvoir l’utilisation de la banque en ligne. À partir du site web official de la banque, les utilisateurs découvrent de nombreux défis à relever. Ils montent en niveau à chaque action réussie et gagnent des points. Le but étant de familiariser les clients avec la banque et d’alléger le travail des succursales. De plus, les clients les plus appliqués seront récompensés.

Simple Energy : pour inciter à l’économie de l’énergie

L’entreprise  Simple Energy souhaite motiver les usagers à modérer leur consommation en énergie. Cette vision écologique se transforme en défi à relever par les clients qui vont concourir pour trouver les meilleurs moyens de limiter l’utilisation des énergies fossiles. Simple Energy s’engage à aider ses clients à mieux comprendre les enjeux des dépenses énergétiques excessives. L’outil de gamification utilisé ici emploie des stimuli pour encourager l’implication des utilisateurs. Ces derniers interagissent sur la plate-forme de l’entreprise à travers des challenges sur le thème de l’économie d’énergie. Des tableaux de classement seront dressés.

Pacific : serious game de leadership

Le Serious game de leadership fait partie des outils de gamification les plus utilisés en entreprise. Il s’agit d’un simulateur de leadership qui met les employés dans la peau d’un leader. Le scénario se déroule comme suit : une équipe en route pour effectuer des missions humanitaires sera bloquée sur une île déserte. Ils vont donc devoir construire une montgolfière pour s’échapper. Le leader devra prendre les bonnes décisions pour faire face aux dangers de la nature et aider toute l’équipage à s’en sortir. Cette gamification virtuelle permet de raviver la créativité des employés et de stimuler leur confiance en soi tout en favorisant l’esprit d’équipe.

"On fournit toutes sortes d'objets pour se dissimuler depuis 1897", témoigne Jean-Cache, customer success manager chez Camoufl'âge. "Les RH ont donc lancé une grande partie de cache-cache en forêt pour mieux nous familiariser avec les produits. C'est moi qui ai gagné. Ils n'ont pas voulu me donner le trophée, mais c'est moi qui ai gagné. Personne n'a jamais dit qu'on ne pouvait pas retourner chez soi se cacher devant la télé. Donc j'ai gagné. Point."

S’inscrire à la Newsletter