RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
pédagogies blended learning à privilégier (1)

Quelle pédagogie blended learning privilégier en formation ? | Blog

01/06/21 20:06

Le blended learning est un dispositif d’apprentissage qui met l’apprenant au centre de la formation pour qu’il s’implique et reste motivé. Il mixe la formation en ligne et la formation en présentiel pour améliorer l’interactivité et la compréhension du sujet. Étant multimodale, le blended learning a recours à différentes modalités pédagogiques. Laquelle choisir pour assurer la réussite de la formation ? Tour d’horizon.

 

Le choix du type de pédagogie

Le recours au blended learning amène à trois différentes situations pédagogiques précises dont :

- Le présentiel : il s’agit de la formation classique, avec la présence physique d’un formateur. Le module en présentiel peut se faire individuellement entre l’apprenant et le formateur pour étudier un sujet précis, en petit groupe (moins de 8 personnes), en groupe de taille moyenne (de 9 à 36 personnes) ou en grand groupe (plus de 37 personnes).

- Le distanciel ou e-learning : il désigne la formation en ligne. Il peut se faire en asynchrone en auto-formation, en synchrone ou en asynchrone, en petit groupe ou encore en grand groupe.

- L’expérientiel : cette pédagogie inclut toutes les formes d’apprentissage professionnel au poste de travail. Elle peut se faire de façon formelle ou informelle en présence d’un tuteur, d’un parrain, d’un mentor ou en groupe pour améliorer les compétences collectives.</li>

Pour faire un choix avisé, il convient de se référer au :

- Temps disponible ;

- Contenu à promouvoir ;

- Profil de l’apprenant ;

- Stratégie pédagogique à adopter.

 

Le choix de la technique pédagogique

La technique pédagogique n’est autre que la manière dont la séquence de formation est organisée. Elle met en place les activités à réaliser pour assurer la réussite de la formation. Sa conception étant illimitée, il est possible d’en choisir la ou les techniques pédagogiques idéales en fonction de la situation et des objectifs prédéfinis et de construire un plan de formation personnalisé.

Techniques pédagogiques en présentiel

Classique, cette formation en présentiel regroupe toutes les techniques pédagogiques possibles pour une meilleure assimilation des informations :

- L’exposé interactif : il se fait en petit groupe. Après avoir effectué les recherches nécessaires, chaque groupe expose le thème à traiter et en discute avec l’assistance pour co-créer les connaissances.

- Le retour d’expérience : le mentor stimule la réflexion des apprenants pour simplifier l’étape pratique.

- L’exercice d’application : il consiste à recourir à plusieurs exercices d’application pour évaluer la compréhension du sujet et mettre en pratique ce qui a été appris.

- L’étude de cas : elle consiste à étudier et à solutionner un problème en particulier.

- Le film pédagogique : le visionnement d’un documentaire ou d’une vidéo multimédia explicative améliore l’assimilation du sujet.

- Le co-coaching : ce levier d’apprentissage permet à deux ou plusieurs acteurs de se former entre eux à travers le coaching. Le but est d’accélérer l’acquisition de compétences collectives.

Techniques pédagogiques en distanciel

Centrée sur l’apprentissage en ligne, cette technique pédagogique peut se faire de plusieurs façons, dont :

- Les réseaux sociaux : grâce à l’accès facile à Internet, il est possible d’utiliser les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, etc) à des fins pédagogiques. En cette ère, le social learning a le vent en poupe. La création d’une communauté d'apprentissage autour d’une formation, via Internet, améliore la rétention d’information et l’assimilation du sujet.

- Les serious games : cet outil d’apprentissage professionnel crée des situations de travail pour appréhender un cas réel. Il s’adapte à plusieurs secteurs de l’entreprise et peut être personnalisé selon les circonstances. Peu exploité, le serious game est pourtant un outil innovant qui améliore la compréhension du risque, la gestion du stress et la résolution d’un problème. L’apprenant est préparé à confronter et à résoudre les situations de la vie réelle.

- Le daily training : il consiste à créer un itinéraire d’apprentissage précis pour que l’apprenant assimile à son rythme le module. Comme son nom l’indique, l’apprenant doit apprendre quotidiennement et pas à pas en se référant à ses ressources en ligne ou en demandant l’avis du tuteur / du mentor disponible.

- La classe virtuelle : l’apprentissage se fait de manière synchrone avec un groupe d'étudiants et un formateur. Cette expérience permet un échange réel et instantané pour plus d’interactivité.

- La visioconférence : que ce soit dans le cadre professionnel ou estudiantin, la visioconférence permet de faire un meeting, en tout temps, pour évaluer ou optimiser l’avancée des modules pédagogiques.

- Le e-reading : très pratique, cette technique consiste à se munir d’une fiche e-reading pour résoudre une question. Elle améliore l’autonomie de l’apprenant, à condition de lui fournir toutes les informations.

- Le e-positionnement : il consiste à évaluer le niveau de l’apprenant avant la formation pour ajuster les modules à son niveau.

Techniques d’apprentissage expérientielles

Apprendre dans le monde professionnel est tout à faisable en se procurant les bons outils. Les techniques d’apprentissage expérientielles sont variables et en nombre :

- La formation ou explication flash : elle consiste à expliquer brièvement un sujet pour assurer sa compréhension. Elle nécessite de l’efficacité, de la précision et de la rapidité.

- La résolution d’un problème en commun : pour rehausser les capacités des apprenants, il est possible de résoudre le même problème. Cette technique permet de trouver une solution efficace rapidement.

- Le feedback : pour plus d’interactivité, il est possible de se questionner sur les retours des apprenants. Le feed-back améliore le processus de formation.

- L’échange collectif : il peut s’agir d’un petit retour d’expérience, d’un diagnostic des connaissances ou tout simplement d’un échange à but pédagogique.

S’inscrire à la Newsletter