RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product

Catalogue

Stimulez le désir d’apprendre de vos apprenants grâce à notre catalogue de capsules uniques, complètes et variées, parfaitement adaptées à notre solution de Mobile Learning

En savoir plus →

Campagnes

Profitez d'un ensemble de capsules spécialement conçues pour une évolution progressive et rythmées pour une expérience d'apprentissage optimale.

En savoir plus →

Partenaires

Des partenariats avec des créateurs de contenus reconnus pour encore plus de choix

En savoir plus →

Illustration_sans_titre 8
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
Comment faire de vos managers des relais efficaces de la formation-1

Comment faire de vos managers des relais efficaces de la formation ? | Blog Beedeez

03/11/21 10:10

Les managers sont un élément pivot de l'entreprise apprenante de demain. En soutenant la formation, ils participent à positionner l'apprentissage comme une ressource de valeur et une partie intégrante de la stratégie d’entreprisen, notamment grâce au social learning. Mais concrètement, comment poser les managers en relais de la formation ? 

Dans son livre Learning in Action parut en 2000, David Garvin, professeur d’adminis­tration des entreprises à la Harvard Business School, explique qu’il est important de construire une entreprise apprenante plus adaptable et flexible pour soutenir sa compétitivité. Il soutient que les cadres et managers plus impliqués dans l'enseignement et la formation sont un élément crucial pour créer l’entreprise apprenante. Les managers les mieux adaptés à ce rôle de relais de la formation sont en général respectés par leurs pairs et leurs équipes, et sont des communicateurs clairs et cohérents qui prennent le temps pour leurs collaborateurs. Dans son ouvrage, il aborde 3 façons de positionner ces managers en relais de la formation, que voici. 

 

Le manager formateur

Dans ce modèle du manager formateur, les managers relais de la formation guident une partie ou toutes les sessions de formation sur leurs domaines d'expertise. Ils se positionnent ainsi en défenseurs de l’apprentissage. Ces managers formateurs animent donc une partie des formations en personne, par exemple en animant des vidéos explicatives ou lors de sessions de formation en présentiel. Si l’on transcrit cette stratégie à la réalité de l’entreprise d’aujourd’hui, le manager formateur pourra être celui qui anime un ou plusieurs MOOC sur son domaine, ou encore des webinaires, podcasts, etc. Il peut être aussi le référent formation de son équipe sur son domaine d’expertise, si l’équipe en question travaille la formation sur des formats comme le microlearning. Enfin il pourra intervenir en tant que formateur sur un modèle de mentorat. 

 

Le manager “influenceur”

Malgré son nom, on ne le trouvera pas sur Instagram, celui-ci. Que ce manager influenceur occupe un rôle central où se contente de peser sur certains points, sa contribution à la stratégie de formation peut être extrêmement précieuse. Les managers influenceurs qui travaillent en étroite collaboration avec les RH et les équipes de formation sont ceux que l’on implique dès la conception des programmes ou du catalogue de formations. Ce manager relais de la formation peut intervenir pour suggérer des ajouts de contenus, des thématiques ou des améliorations, afin de s’assurer que les formations disponibles pour ses collaborateurs collent à la fois à leurs besoins en termes de montée en compétence, mais aussi et surtout aux objectifs de l’entreprise. Dans ce cadre, il est donc aussi intéressant de faire BETA tester les formations aux-dits managers influenceurs, qui pourront apporter une perspective précieuse. Bonus : puisqu’ils auront été impliqués dans une phase de conception, les chances sont bien plus grandes pour qu'ils s'attachent au fait que leurs collaborateurs suivent et terminent effectivement cette (ou ces) formation(s). 

 

Le manager storyteller

Ici, il n’est pas forcément question de faire pleurer dans les chaumières pour encourager les collaborateurs à se former, quoique… Pour l’expliquer simplement, lorsqu’un manager visible et influent au sein de l’entreprise raconte une histoire personnelle, les chances sont grandes pour que les collaborateurs qui la reçoivent s’en souviennent. Ce type de storytelling ou story learning peut donc être une stratégie intéressante pour faire passer du manager un relais de la formation. En bref, la narration personnalise l'expérience d'apprentissage. Selon le profil du manager, cette approche peut être une manière positive de stimuler les apprenants à se former, et/ou revenir peupler les outils de formation. 

 

Mais concrètement, comment engager ces managers à être relais de la formation ?

Décidément, David Garvin a réponse à tout ! Bien entendu, tous les managers ne seront pas des défenseurs de la formation, il faut se faire une raison. Pour ce qui est des managers partants, il reste tout de même important de leur apporter la motivation à se faire relais de la formation. Voici 3 pistes :

  • Leur donner les preuves (entendre/lire, les chiffres) qui justifient que la formation a bien un impact positif sur la productivité et les objectifs d’entreprise. En bref, leur prouver qu’ils ont raison d’y passer du temps. 
  • Autre élément motivant : faire de l'engagement de leurs équipes dans la formation un objectif de performance. Dit comme ça, ça sonne un peu “coup de pression” mais en réalité, c’est tout à fait faisable à condition que ces managers soient accompagnés pour développer les compétences nécessaires, par exemple le storytelling.
  • Encourager une compétition saine entre managers sur ce sujet. Dans ce contexte, la gamification sera votre meilleure amie. 
  • Commencer petit. Pas besoin de révolution, il suffit de commencer par une petite action, puis voir ce qu'il se passe. Demander aux managers de consacrer seulement 5 minutes par semaine (au point hebdo par exemple) pour parler de la formation. Très rapidement on constatera que ces 5 minutes ne durent jamais vraiment cinq minutes, mais plutôt 10 ou 15, parfois même une heure si les collaborateurs ont des gênes ou des questions. 

S’inscrire à la Newsletter