Basé sur les interactions entre les différentes membres d’un groupe d’apprenants, le social learning renforce l’engagement des individus et leur implication dans l’entreprise.

Les solutions de digital learning n’ont cessé de se développer et l’essor des réseaux sociaux et des applications mobiles a permis de les équiper de fonctionnalités d’apprentissage plus poussées et plus efficaces.

Aujourd’hui, de nombreuses écoles et entreprises disposent de leurs propres MOOCs pour diffuser leurs formations auprès d’un grand nombre d’apprenants. Cependant, face à une quantité d’information de plus en plus importante et parfois complexe à assimiler et l’essor du télétravail, le marché du digital learning doit faire face aux enjeux suivants : rompre l’isolement de l’apprenant et le rendre actif dans le processus d’apprentissage. Pour répondre à ces attentes, le social learning est la solution la plus appropriée car elle contribue notamment à améliorer l’engagement de ses apprenants.

 

L’engagement avec le social learning

Des interactions pour un processus d'apprentissage plus actif : le social learning s’appuie sur les interactions entre les membres du groupe, chaque individu est donc à la fois apprenant et formateur dans le processus d’apprentissage. Ce système contribue à rester plus actif dans le processus d’apprentissage, ce qui est bénéfique sur le plan pédagogique.

Un processus favorisant l'engagement : un collaborateur actif se sentira davantage motivé dans une formation en social learning et aura tendance à mieux retenir les informations que dans le cadre d’une formation passive. En effet, les formations classiques en e-learning ou celles en présentiel ont tendance à isoler l’apprenant, contrairement au social learning. Ce système d’apprentissage permet de faire face au manque de motivation ou à l’abandon de la formation car la communauté d’apprenants est placée au centre de la transmission de savoirs. Ainsi, plus il y aura d’interactions entre les membres du groupe, plus les collaborateurs seront motivés.

 

Le développement de l’esprit d’équipe et l'engagement

Le social learning est basé sur le sentiment d’appartenance à un collectif, il va donc faire émerger un véritable esprit d’équipe au sein du groupe d’apprenants, et de manière plus large au sein de l’entreprise, en permettant aux apprenants de se sentir utiles. Ce mode de formation valorise les connaissances et le partage de l’information en invitant tous les apprenants à poser des questions ou à apporter leur contribution au débat. L’incitation à la coopération et au partage de l’information permet de favoriser l’entraide et optimiser la collaboration en entreprise.

En renforçant les liens entre les collaborateurs et en développant la cohésion de groupe, les organisations favorisent l’engagement via le social learning. Il y a ainsi une véritable amélioration de l’efficacité pédagogique mais aussi organisationnelle grâce au travail collaboratif.

Le social learning présente donc de nombreux avantages et renforce l’engagement, des apprenants envers la formation et l’entreprise mais aussi de l’entreprise vers les collaborateurs, en jouant sur les leviers suivants :

  • La réduction des coûts : toutes leurs ressources se trouvent en interne, auprès des collaborateurs eux-mêmes. Les entreprises n'ont pas à faire appel à des intervenants extérieurs.
  • La création d’un sentiment d'appartenance à un collectif qui encourage l'entraide, l'implication et l'émulation.
  • Le développement de la créativité et du partage des idées, ce qui rend l'équipe plus productive.

 

Vous l'aurez compris, l'engagement des apprenants n'est pas à prendre à la légère !

Guide Ultime social learning