RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product

Catalogue

Stimulez le désir d’apprendre de vos apprenants grâce à notre catalogue de capsules uniques, complètes et variées, parfaitement adaptées à notre solution de Mobile Learning

En savoir plus →

Campagnes

Profitez d'un ensemble de capsules spécialement conçues pour une évolution progressive et rythmées pour une expérience d'apprentissage optimale.

En savoir plus →

Partenaires

Des partenariats avec des créateurs de contenus reconnus pour encore plus de choix

En savoir plus →

Illustration_sans_titre 8
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
Comment capitaliser le microlearning dans votre entreprise

Comment capitaliser le microlearning dans votre entreprise ? | Blog Beedeez

04/10/21 11:40

Le microlearning connaît une véritable explosion dans la formation pour de très nombreux domaines et dans de nombreux contextes. Avec une capacité d’attention décroissante des apprenants qui sont sollicités à la fois hors ligne et en ligne, via des écrans omniprésents, l’apprentissage “en bouchées” que procure le microlearning permet d’inclure facilement et naturellement l'apprentissage dans le quotidien. Comment capitaliser le microlearning dans l’entreprise, pour en tirer un maximum de bénéfices ? En permettant de cibler des besoins très précis, il peut être appliqué à beaucoup de domaines, voici quelques exemples ! 


Comment capitaliser le microlearning dans votre entreprise ?


La conduite du changement


Sécurité et conformité


La formation “générale”


La formation just in time à la demande


L’apprentissage informel


 

La conduite du changement

Couplé au mobile learning, le microlearning est un atout important dans la conduite du changement. En organisant le contenu en modules courts et en concepts simples, il permet de répartir les actions d’accompagnement au changement dans le temps. On sait aujourd'hui que l'efficacité d'une formation ou d’une session d’information dispensée sur un ou deux jours est très limitée sur le long terme. Les salariés oublient rapidement une grande partie de ce qui est appris si les concepts et informations ne sont pas répétés. Grâce au microlearning, le mobile learning permet de sensibiliser régulièrement les salariés aux informations qu'ils doivent retenir dans le cadre de la conduite du changement. Des modules courts, de 5 à 10 minutes composés de vidéos, minipodcasts ou autres jeux peuvent aider à renforcer le message sans submerger le salarié d'informations.

 

Ce qu’il faut retenir

1 - En organisant le contenu en modules courts et en concepts simples, le microlearning permet de répartir les actions d’accompagnement au changement dans le temps.

2 - Il permet de sensibiliser les salariés et de leur rappeler régulièrement les informations relatives à la conduite du changement.

 

Sécurité et conformité

Capitaliser le microlearning dans l’entreprise sur le sujet de la sécurité et de la conformité est une manière stratégique d’optimiser la rétention d’information sur un domaine relativement délicat, dans lequel les salariés doivent garder un certain nombre de règles et de contraintes à respecter. Considérant que la courbe de l’oubli dans la formation est exponentielle avec le temps, il est assez évident qu’une seule formation au moment de l’onboarding ou même par an ne garantit pas une rétention optimale des informations et augmente le risque d’erreurs et d’accidents. De plus, pour ce qui est de la conformité, les règles selon le domaine d’activité de l'entreprise peuvent évoluer plus ou moins régulièrement, parfois même d’une semaine à l’autre, obligeant les salariés à se tenir à jour très régulièrement. Dans ce contexte, le microlearning permet d’introduire facilement des temps d'autoformation ou de mise à jour dans la journée de travail.

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Le microlearning permet de lutter contre la courbe de l'oubli et de limiter les risques en termes de sécurité

2 - Le microlearning permet d’être tenu à jour en temps réel des règles de conformité

 

La formation “générale”

Bien entendu, difficile de parler de capitaliser le microlearning dans l’entreprise sans évoquer le sujet principal, celui de la formation. Pour un très grand nombre de domaines, le microlearning est un excellent outil de formation qui permet une approche de la formation intégrée au rythme de travail des salariés : ils peuvent l'utiliser sur des plages de temps dédiées à la formation, mais aussi organiser leur temps de formation comme ils le souhaitent, en fonction de leur charge de travail. Couplé le plus souvent au mobile learning, il permet de dispenser des modules de formation sur un grand nombre de thématiques et pour un grand nombre de besoins. On pense par exemple à la formation en phase d’onboarding, la formation à la vente, la formation sur les soft skills ou un certain nombre de compétences techniques plus globalement. 

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Le microlearning permet d'adapter le rythme de la formation à celui des salariés, sans porter préjudice à leur productivité

2 - Il permet de couvrir un grand nombre de thématiques, des softs skills aux compétences techniques en passant par l’onboarding

 

La formation "just in time", à la demande

En général, on oppose la notion de formation “just in time” (au moment du besoin), à la formation “just in case” (formation générale, en cas de besoin). Le microlearning est le format parfaitement adapté à ce contexte d'apprentissage, car il permet de rapidement accéder au contenu de formation que l’on cherche, au moment où on en a besoin. Ce contexte d’apprentissage optimise par ailleurs la rétention des concepts appris, car ils sont mis en application immédiatement. Capitaliser le microlearning dans l’entreprise avec l’apprentissage “just in time” est tout particulièrement indiqué dans un contexte d’aide à la performance. Par exemple en guidant pas à pas le salarié sur un geste technique, permettant des gains en termes de temps et de qualité de prestation. Dans d'autres contextes, le microlearning utilisé au moment du besoin fait office de rappel ou aide-mémoire, quand la formation est loin et que son contenu a été oublié

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Le microlearning s’adapte particulièrement aux besoins de formation/information pour une mise en application immédiate

2 - Il est un atout d’aide à la performance et de productivité, permettant par exemple de guider les salariés sur des gestes techniques en contexte

 

L’apprentissage informel

L’apprentissage informel est un autre moyen de capitaliser le microlearning dans l’entreprise. Motivé par la passion et la motivation de l'apprenant à apprendre, l’apprentissage informel se déroule à la machine à café, alors que les salariés échangent sur un projet ou une idée, ou encore lorsque le salarié se rend sur Google ou YouTube pour répondre à une question. Le microlearning, en permettant de répondre à des questions très précises, peut aider à répondre à ce besoin d’apprentissage informel permanent dans l’entreprise. Couplé au social learning, il peut même permettre de reproduire ces échanges informels entre employés en permettant aux salariés eux-mêmes de partager leurs conseils et astuces auprès des autres salariés, sous la forme de micromodules

 

Ce qu’il faut retenir

1 - Le microlearning permet de reproduire un certain contexte d’apprentissage informel, à la manière des recherches d’information que l’on fait quotidiennement sur internet

2 - Couplé au social learning, il peut même permettre de reproduire ces échanges informels entre employés en permettant aux salariés eux-mêmes de partager leurs compétences

S’inscrire à la Newsletter