RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
gamification pour réussir onboarding

Comment réussir son onboarding grâce à la gamification ? | Blog Beedeez

21/07/21 10:18

Les processus d’onboarding sont de plus en plus importants pour optimiser l’intégration des nouveaux collaborateurs. Faire une bonne première impression n’arrive qu’une seule fois. Les premiers jours du nouveau collaborateur dans l’entreprise sont décisifs. Ils influent directement sur leur motivation et leur engagement. Le processus d’onboarding tend à se digitaliser et à s’automatiser pour permettre aux équipes RH de gagner en temps, en efficacité et d’offrir des parcours d’intégration plus performants aux nouveaux entrants, tout en les monitorant. Beaucoup d’entreprises ont recours à la gamification pour réussir l’onboarding.


comment réussir son onboarding grâce à la gamification


type de gamification


avant onboarding


codes du jeu


à retenir


Étape 1 : Définir le type de gamification à utiliser

Petit point définition. Qu’est-ce que la gamification ? La gamification, ou ludification en français, est le fait d’intégrer les mécaniques du jeu, plus précisément du jeu vidéo, dans des processus afin de les rendre davantage attrayants

Beaucoup d’entreprises se sont tournées vers la gamification pour réussir leur onboarding et le rendre plus ludique. Cela permet d’engager les cibles et de les rendre plus réceptives à ce que propose l’entreprise. Cette technique permet de découvrir l’entreprise d’une manière positive et immersive, en passant par différentes étapes de jeux. 

Il y a différents types de gamification :

  • Quiz ou questionnaires
  • Vidéos (réalité augmentée ou réalité virtuelle)
  • Chasse au trésor
  • Serious games, jeux vidéos
  • Escape game virtuel
  • Application d’e-learning
  • Etc.

Le but principal étant de prendre du plaisir ! 

-> Quelles actions mettre en place ?

1- Identifier les types de gamification

2- Choisir le type de gamification en fonction des besoins de l’entreprise

 

Étape 2 : Utiliser la gamification bien avant l’onboarding

Beaucoup d’entreprises négligent la période de pre-boarding et celle du recrutement. Pourtant, on estime qu’environ 80% des nouvelles recrues prennent la décision de rester dans l’entreprise au cours des 6 premiers mois. Une recrue qui passe par un processus d’onboarding complet à environ 58% de chances de plus de rester au sein de la société. La gamification peut être utile dans cette période pour donner une première impression de l’entreprise positive.

Et si la gamification était déjà présente dès l’offre d’emploi ?

Utiliser la gamification pour réussir l’onboarding : oui. Mais alors pourquoi pas dès l’offre d’emploi ? Effectivement elle peut intervenir dès l’offre d’emploi. Découverte de l’histoire de l’entreprise, de sa culture en réalité augmentée, introduction du référent en vidéo, il existe beaucoup de parades pour utiliser la gamification dès l’offre d’emploi. Cela permet une première expérience ludique.

-> Quelles actions mettre en place ?

1- Identifier les besoins de l’entreprise

2- Utiliser la gamification dans le processus de recrutement en fonction des besoins

3- Utiliser la gamification dans la période de pre-boarding en fonction des besoins

 

Étape 3 : Définir les codes du jeu

Pour rendre l’onboarding plus ludique, il s’agit avant tout de respecter les codes du jeu qui sont identifiables par tout un chacun : règles, missions, niveaux, obstacles, récompenses. Ces éléments clés du jeu permettent de plonger le collaborateur dans un moment ludique.

  • Règles du jeu : comme dans chaque jeu, il doit y avoir des règles. Ces règles doivent être vues auparavant avec le collaborateur. Il peut, par exemple, s’agir du règlement intérieur.

  • Missions ou objectifs : l’onboarding doit être réalisé dans un objectif précis et quantifiable. La réalisation de l’objectif conditionne la bonne réussite du jeu.

  • Niveaux : il doit également y avoir des niveaux. Ces niveaux sont les étapes clés de l’onboarding qui définissent le parcours du nouveau collaborateur. Au fur à mesure de leur réalisation, il peut accéder aux autres paliers.

  • Obstacles : pour corser l’onboarding, il est possible de mettre des défis pour rendre l’expérience plus palpitante : récupérer un document, trouver un mot de passe ou une personne de l’entreprise, résoudre une énigme...

  • Récompense : à la fin du parcours du collaborateur, lorsqu’il remplit toutes les missions et évite tous les obstacles, il peut se voir attribuer une récompense. Cette récompense valide sa période d’essai. Cela peut être un bon d’achat, un évènement d’entreprise ou un titre de “nouveau collaborateur”.

-> Quelles actions mettre en place ?

1- Instaurer des règles 

2 - Définir des objectifs précis et quantifiables

3 - Définir les étapes ou niveaux du parcours

4 -  Définir des obstacles ou défis à réaliser

5 - Définir la récompense qui valide son onboarding

 

Ce qu’il faut retenir

  • Il existe beaucoup de façon d’utiliser la gamification pour réussir l’onboarding
  • La gamification permet d’engager les nouveaux collaborateurs et de les rendre plus réceptifs à ce que propose l’entreprise. Cette technique permet de découvrir l’entreprise d’une manière positive et immersive
  • La gamification peut être utile en période de pre-boarding mais également avant, c’est-à-dire pendant le recrutement
  • Il est important d’instaurer des codes du jeu : règles, missions, niveaux, obstacles, récompenses. 

S’inscrire à la Newsletter