RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product

Catalogue

Stimulez le désir d’apprendre de vos apprenants grâce à notre catalogue de capsules uniques, complètes et variées, parfaitement adaptées à notre solution de Mobile Learning

En savoir plus →

Campagnes

Profitez d'un ensemble de capsules spécialement conçues pour une évolution progressive et rythmées pour une expérience d'apprentissage optimale.

En savoir plus →

Partenaires

Des partenariats avec des créateurs de contenus reconnus pour encore plus de choix

En savoir plus →

Illustration_sans_titre 8
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Motivez vos apprenants avec le Social Learning !

Readyfortakeoff x Beedeez

Qu'est-ce que le Social Learning ? [1:50]

Vous avez peut-être déjà entendu parler de peer learning, d'enseignement mutuel, d'apprentissage collaboratif... Le Social Learning définit la capacité pour un groupe de personnes de se réunir autour d'un sujet pour apprendre ensemble et co-construire le savoir autour de ce sujet, de l'animer. Comme le dit Philippe Carré, "on apprend toujours seul mais jamais sans les autres" !

En quoi est-ce que le Social Learning est pertinent pour une entreprise ? [5:20]

Nicolas affirme que le Social Learning arrive à un certain stade de maturité de l'entreprise quand la conception est centralisée, que des communautés d'apprentissage sont déjà créées. À l'inverse, Julien est convaincu que le Social Learning peut être déployé pour une entreprise dès le début. Cela se justifie par des raisons d'engagement des apprenants, pour capter l'informel et que la communauté puisse mettre à jour constamment les contenus de formation (vs par exemple un module SCORM beaucoup plus lourd).

Comment mettre en place une stratégie de Social Learning ? [12:10]

Il s'agit d'abord de regarder ce qui existe, que ce soit au niveau des réseaux sociaux ou des discussions en interne avant de proposer un outil pédagogique. Ensuite, l'étape la plus importante va être d'identifier les bonnes personnes, d'aller chercher les experts et de les inciter à contribuer. Tout le monde n'aura pas le même rôle, surtout au début. Qui crée le contenu ? Qui le structure ? Qui l'enrichit ? Moins de 1% de la communauté va contribuer spontanément donc il faut bien expliquer à quoi ça sert pour que les gens s'approprient le projet.

Comment mesurer l'impact du Social Learning en entreprise ? [20:45]

Mesurer l'impact du Social Learning passe déjà par la solution utilisée. On va pouvoir tracer un certain nombré de fonctionnalités, faire attention aux notes données, au degré d'utilité attesté par les apprenants. C'est également important de valoriser les auteurs, identifiables directement, même s'il y a des scénarios de validation ou de modération derrière de la part des équipes pédagogiques. Il s'agit également de tirer parti de cette production spontanée et de recontextualiser ça dans les formations, en intégrant les meilleures vidéos dans les parcours par exemple.

Vos questions 🙏🏼

  • S. : La création d'une communauté de pratique en entreprise pourrait être une sorte de Social Learning?
    => Oui ! C'est d'ailleurs généralement la première étape pour se lancer. 

  • D. : Pour un premier lancement, comment arriver à intéresser les apprenants sur le projet et l'application elle-même?
    => Il faut accompagner pour le passage à l'acte, potentiellement en organisant un atelier de démarrage pour faire le premier pas. Peu importe l'outil, c'est important  d'utiliser des moments de formation qui existent déjà, par exemple en créant un Tips à la fin d'une formation en présentiel pour leur demander ce qu'ils ont retenu. Cela passe aussi par la création d'une habitude. 

  • J. : Comment créer les conditions pour favoriser l'engagement des utilisateurs qui est loin d'être naturel sur une communauté professionnelle ?
    => Les responsables de formation peuvent déjà mettre un place un panel d'action pour justement aller chercher les experts métiers et communiquer sur la valeur ajoutée de ces échanges. Au-delà de la valorisation et de la reconnaissance, certaines entreprises récompenses les contributeurs avec par exemple des accès à des formations spécifiques. Le sujet de la rémunération est toujours un débat mais il y a déjà plusieurs choses à tester avant d'en arriver à là !

  • C. : On lance notre application en OF. Comment lancer cette communauté inter entreprises ?
    => Nicolas n'a pas encore trouvé comment faire ça avec les différentes entreprises qu'il accompagne tout en respectant le choix de confidentialité des entreprises. Il y a déjà la première étape de créer des communautés au niveau des groupes de formation. Si vous avez d'autres pistes, n'hésitez pas !

  • A., M. & J. : L’émergence du social learning implique sans doute la création d’une nouvelle mission portée par un community « learning » manager. Quelles sont ses compétences ?
    => Un community learning manager c'est beaucoup d'écoute, d'adaptation, de curiosité et d'humilité pour aller chercher le savoir au plus près sur des sujets où on n'est pas expert. Il y a toujours une part de pédagogie. C'est un poste qui émerge, ça inclut les community managers que l'on forme à la formation à des responsables de formation que l'on forme au community management mais aussi potentiellement des journalistes !

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à contacter directement les intervenants !

Intervenants

Avatars lp events
Julien


Nicolas Fournier
Président
Readyfortakeoff


Julien Huelvan
Co-fondateur
Beedeez