RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER

Solution Mobile Learning

L'expérience Mobile Learning pour transformer la manière d'apprendre dans votre entreprise 

En savoir plus →

Collaborative Back-office

Back-office ultra intuitif pour une transmission de connaissance instantanée

En savoir plus →

Social Learning Hub

User Generated Content, communautés apprenantes. Récupérez le savoir où il se trouve

En savoir plus →

mobility-menu-product
Menu
RECEVOIR UNE DEMO
SE CONNECTER
évaluer formation social learning

Comment évaluer une formation social learning ? | Blog Beedeez

28/06/21 17:08

Qu’elle se déroule en présentiel ou dans un contexte d’e-learning, la formation qui utilise le social learning implique un certain nombre d’outils et de méthodes. Derrière les théories liées au social learning se cache l’idée que le processus d'apprentissage est affecté par l'environnement et les interactions que nous avons, notamment avec nos pairs. En moyenne, les apprenants conserveraient 5% des informations qu'ils entendent et 10% de ce qu'ils lisent. Cela paraît peu, mais le social learning permet de pallier ce phénomène :  50% du contenu d'apprentissage délivré par cette voie serait conservé. Voici les points à considérer pour évaluer une formation social learning.

1-Jun-28-2021-03-03-13-79-PM

2-Jun-28-2021-03-03-14-04-PM

3-Jun-28-2021-03-03-13-87-PM

4-Jun-28-2021-03-03-13-94-PM

5-Jun-28-2021-03-03-14-08-PM

6-Jun-28-2021-03-03-13-94-PM

 

Étape 1 : le social learning permet-il d’améliorer la concentration des apprenants ?

Les théories de l’apprentissage avancent que nous ne pouvons pas apprendre si nous ne sommes pas concentrés sur la tâche à accomplir. D’autre part, de nombreuses théories suggèrent que les contextes sociaux aident à concentrer l'apprenant. En simplifiant l’idée : si le groupe est concentré, l'individu est de facto lui aussi plus susceptible de l'être. Pour qu'un format social learning retienne l'attention des apprenants, donc améliore la qualité de leur concentration, il doit être engageant. Pour cela différentes méthodes peuvent être utilisées, comme le jeu (gamification), la résolution de problèmes à plusieurs, etc. 

-> Quelles questions se poser ?

1 - L'attention collective du groupe est-elle sur un même exercice ou contenu ?

2 - La formation fait-elle appel à des mécanismes comme la gamification pour retenir l’attention et la concentration des apprenants ?

 

Étape 2 : La formation favorise-t-elle la rétention d’information ? 

La rétention d’information est un critère central pour évaluer une formation de social learning. Si apprendre en groupe peut être ludique, le but premier reste de permettre à l'apprenant d’intégrer des concepts et d’apprendre à les mettre en application. Deux critères en particulier vont intervenir dans la rétention du contenu de formation. Le premier concerne la forme du contenu et son fond, qui doivent être mémorables. Là encore des outils existent pour développer du contenu de formation à fort impact, comme le mobile learning, les jeux d'équipe, mais aussi les scénarios. D’autre part, le taux de  répétition est un autre critère à regarder de près pour évaluer une formation social learning sur l’angle de la rétention d’information. Une formation social learning qui permet de reproduire une action et la répéter, seul ou avec ses pairs, permet à l’apprenant d'avoir une meilleure prise cognitive sur le sujet. Reproduire les actions permet par ailleurs de les comprendre et de travailler sur leur aspect perfectible.

-> Quelles questions se poser ?

1 - Le fond et la forme du contenu de formation social learning sont-ils facilement mémorisables ? 

2 - Le contenu clé est-il suffisamment répété au cours de la formation pour en assurer la rétention ?



Étape 3 : La formation permet-elle aux apprenants d'interagir et d'échanger sur les concepts de la formation ? 

Une formation social learning possède un aspect social, comme son nom l’indique, qui implique d’apprendre ensemble, mais aussi de pouvoir apprendre des autres. Le peer learning, qui a aujourd’hui fait ses preuves quant à son pouvoir sur l’apprentissage et la rétention d’information, est un aspect du social learning qui favorise l’apprentissage entre apprenants.  Dans un contexte de formation qui utilise le social learning, encourager les apprenants à interagir pour se poser des question, à apporter des éclairages sur leur compréhension des concepts étudiés ou simplement à s'entraider permet de renforcer l’efficacité de la formation, et d'optimiser la collaboration en entreprise. 

-> Quelles questions se poser ?

1 - En présentiel, la formation permet-elle des moments d’échange entre apprenants, notamment par des questions ou de l’apport de connaissances personnelles de chacun ?

2 - Dans le cas du e-learning, la formation dispose-t-elle d’un outil de type forum ou messagerie pour favoriser ces échanges spontanés ? 



Étape 4 : La formation comporte-t-elle des sources ou des éléments de motivation ? 

La motivation est au cœur des formations performantes. Dans le cas de la formation social learning, un mécanisme de motivation bien souvent employé et éprouvé est celui de la gamification. Qu’il s’agisse de travailler en équipe pour obtenir une récompense à l’aide d’un système de points ou que le jeu d'apprentissage oppose les apprenants dans un contexte de compétition, c’est souvent le jeu qui est au centre de la motivation, mais pas que. En effet, la motivation se puise aussi dans le renforcement positif : un apprenant qui voit un autre apprenant réussir dans son apprentissage et en tirer un bénéfice personnel sera lui aussi motivé à réussir. 

-> Quelles questions se poser ?

1 - La formation de social learning fait-elle appel à la gamification ?

2 - La formation met-elle en valeur les bénéfices à tirer de l’apprentissage et les réussites individuelles et en groupe ? 



Étape 5 : Que dire du social learning dans un cadre d’e-learning ?

Le e-learning en lui-même ne fait pas forcément appel au social learning. Cela dépend en réalité des types de formation dispensés et des objectifs d'apprentissage. Parfois, il faut un plan de formation nécessitant un peu plus d'interactivité entre les apprenants. L’intégration du social learning avec le e-learning permet un meilleur engagement. Une formation social learning, version e-learning, doit donc elle aussi répondre aux mêmes critères que ceux sus-cités, tout en faisant appel à des outils spécifiques au digital. Dans ce cadre, gamification, webinaires, forums et autres fonctionnalités sociales sont bien entendu le nerf de la guerre, et le plus grand défi reste d’encourager et faciliter l'interaction entre des apprenants physiquement éloignés. 

-> Quelles questions se poser ?

1 - La formation social learning propose-t-elle des outils d’échange et de socialisation facile à utiliser et engageants ?

2 - Les apprenants sont-ils régulièrement encouragés à interagir, par exemple à l’aide de notifications ?

S’inscrire à la Newsletter